Accueil>Bachelor>Admission française en bachelor>Conventions éducation prioritaire (CEP)

Admission française en Bachelor : conventions éducation prioritaire (CEP)

Aller plus loin dans la diversité sociale

Section #intro

Pour diversifier son corps étudiant, Sciences Po lance en 2001 le dispositif des Conventions éducation prioritaire (CEP), une voie d’accès sélective destinée aux élèves issus des lycées relevant de l'éducation prioritaire. Aujourd’hui, 198 établissements sont conventionnés en France métropolitaine et en Outre-mer et participent à la préparation des candidats.

Section #eligibilite

Éligibilité

Candidats issus des lycées Conventions éducation prioritaire (CEP)

Ils candidatent sur la plateforme Parcoursup et passent les mêmes épreuves que l’ensemble des candidats qui préparent le bac français, mais empruntent une voie d’admission spécifique.

Le dossier de candidature permet la prise en compte du parcours spécifique suivi dans le cadre des Conventions éducation prioritaire.

Vous êtes éligible à la voie d’accès CEP si :

  • Vous êtes un élève d’un des lycées partenaires (PDF) depuis la classe de seconde ;
  • Vous avez participé à l’atelier organisé par l’établissement durant au moins deux ans (en première et terminale);
  • Votre lycée confirme votre candidature à la voie CEP.

Les candidatures des élèves CEP seront suivies et examinées séparément des autres candidats des lycées français. Si l’un des critères mentionnés plus haut n’est pas respecté, votre dossier ne pourra pas être examiné au sein de la voie d’admission CEP.

Tous les candidats issus des lycées conventionnés bénéficient d’un parcours d’accompagnement au sein de leur établissement. Il s’appuie notamment sur l’expérience pédagogique des enseignants formant les lycéens aux compétences transversales nécessaires à leur réussite dans l’enseignement supérieur en général et à Sciences Po en particulier.

Les ateliers Premier Campus de Sciences Po ouverts à tous les élèves des lycées conventionnés s’inscrivent dans un temps long. Ces ateliers obligatoire commencent en classe de première et en classe de terminale peuvent accueillir aussi des élèves de seconde qui souhaiteraient découvrir le programme. Même si les besoins des élèves sont différents et les moyens d’y répondre également, certains axes de travail sont cruciaux pour  développer la motivation et favoriser l’intégration dans un cursus d’études supérieur exigeant.

Trois grandes catégories de compétences transversales seront travaillées dans le cadre des ateliers:

  • Compétences expressives : écriture, lecture, expression orale, anglais ;
  • Compétences méthodologiques : questionnement, recherche documentaire, analyse et synthèse ;
  • Compétences socio-comportementales : écoute, autonomie, persévérance, réflexivité, capacité à travailler en équipe.

Chaque établissement conventionné établit un projet de parcours d’accompagnement composé de séquences pédagogiques innovantes permettant de travailler ces compétences. Il est recommandé aux enseignants de demander à leurs élèves de tenir un carnet de bord qui les accompagne tout au long de leur parcours et servira de base pour évaluer leur progression.

Les ateliers seront interdisciplinaires (en articulation avec la réforme du lycée) et peuvent proposer un exercice final qui s’intègrent dans une séquence travaillée, ou un projet sur plusieurs semaines (écrit, oral, travail collectif en français et en anglais), source de motivation pour les élèves et permettant de travailler les compétences attendues.

Dans le prolongement des ateliers Premier Campus en présentiel, une plateforme numérique de collaboration et d’apprentissage sera proposée aux enseignants et aux élèves des lycées partenaires, par le biais de Zoom, Moodle et le réseau social Whaller, en cours de déploiement afin de

  • faciliter et densifier les échanges entre les équipes de Sciences Po et les lycées, d’établir une collaboration entre les lycées partenaires dans une perspective d’interactions pédagogiques et de partage de bonnes pratiques ;
  • favoriser les échanges entre lycéens qui pourront partager des articles, vidéos ou podcasts sur des thématiques clés ;
  • briser l’autocensure et motiver les lycéens à construire un parcours de préparation avec également l’appui d'étudiants de Sciences Po, qui pourront également apporter un soutien méthodologique sous la supervision des enseignants de l’atelier ;
  • proposer aux élèves un accompagnement pédagogique renforcé vers l’enseignement supérieur, au moyen de ressources complémentaires spécifiquement conçues par les enseignants des lycées et ceux de Sciences Po. Associer les professeurs de Sciences Po à cet accompagnement dans les lycées, au travers de conférences portant sur des enjeux spécifiques.

Pour contribuer à la diversification sociale et territoriale du recrutement en première année, Sciences Po a inscrit désormais les Conventions Éducation Prioritaire dans un partenariat tripartite avec les autorités académiques et des établissements répondant aux critères suivants.

BROCHURE

Les campus en région vous ouvrent leurs portes

(crédits : Pierre Morel)

Venez rencontrer nos équipes et nos étudiants au sein de nos campus en région.

Inscrivez-vous

DES QUESTIONS ? CONSULTER LA FAQ

Droits de scolarité et aides financières

À Sciences Po, les difficultés financières ne sont pas un obstacle pour étudier. La preuve : près d’un étudiant sur trois est boursier.