Admission en Bachelor pour les bacheliers des lycées français : conventions éducation prioritaire (CEP)

Dernière mise à jour le : 
12 Octobre 2020
Aller plus loin dans la diversité sociale

Au début des années 2000, Sciences Po fait le constat du manque d’ouverture sociale et culturelle du recrutement des grands établissements sélectifs français. Pour diversifier son corps étudiant, Sciences Po lance en 2001 le dispositif des Conventions éducation prioritaire (CEP), une voie d’accès sélective destinée aux élèves issus des lycées relevant de l'éducation prioritaire. Aujourd’hui, 106 établissements sont conventionnés en France métropolitaine et en Outre-mer et participent à la préparation et à la pré-sélection des candidats.

Les Conventions éducation prioritaire, porteuses d’une grande partie de cette ambition, entament une refonte ambitieuse. Après 20 ans d’existence et plus de 2000 lycéens admis, ce dispositif unique en son genre s’institutionnalise et s’étend. Il s’intègre dans la voie d’admission désormais unifiée, qu’il a inspirée à plusieurs égards à travers la prise en compte de l’engagement personnel ou encore l’exercice de réaction à une image lors de l’oral.

Les candidats issus des lycées CEP candidatent sur la plateforme Parcoursup et passent les mêmes épreuves que l’ensemble des candidats qui préparent le baccalauréat français, mais empruntent une voie d’accès spécifique. Le Dossier de candidature permettra la prise en compte du parcours spécifique suivi dans le cadre des Conventions éducation prioritaire.

Éligibilité

Vous êtes éligible à la voie d’accès CEP si :

  • Vous êtes un élève d’un des lycées partenaires (PDF, 64 Ko) depuis la classe de seconde ;
  • Vous avez participé à l’atelier organisé par l’établissement ;
  • Votre lycée confirme votre candidature à la voie CEP.
Retour en haut de page