Master in Arts and Politics - SPEAP

SPEAP, c'est quoi ?

Le Programme d'Expérimentation en Arts Politiques (SPEAP) est un master en un an de l'École d'affaires publiques pour des professionnels ayant au minimum 4 ou 5 années d'expérience. Le programme offre une formation à plein temps destinée à de jeunes professionnels – artistes, architectes, designers, universitaires, hauts fonctionnaires, cadres d'entreprise, chercheurs, administrateurs, acteurs de la vie publique, etc. – désireux d'enrichir leurs compétences, de compléter leur formation intellectuelle, ou de réorienter leur carrière. 

À qui s'adresse SPEAP ?

Il s'adresse en particulier aux jeunes professionnels qui souhaitent :

  1. approfondir leurs connaissances dans le domaine des innovations politiques ;
  2. bénéficier d'une formation pragmatiste permettant d'appréhender de manière pluridisciplinaire les problèmes relatifs aux affaires publiques ;
  3. tirer profit d'un environnement expérimental d'exception pour créer de nouvelles formes de représentation de la chose publique et réinventer le rapport entre les différents acteurs sociaux ;
  4. accéder à une formation d'excellence dans les différents domaines couverts par l'École d'affaires publiques, en particulier en termes de management, d'analyse et de mise en œuvre des politiques publiques.

L'anglais, lu et parlé, est requis.

La formation

Le principe de la formation est d'offrir un ensemble d'expériences pédagogiques et professionnelles relevant à la fois des sciences sociales et des arts, abordés non pas parallèlement mais ensemble. Le Programme d'Expérimentation en Arts Politiques a ainsi développé une formation unique, qui propose une nouvelle façon de travailler, mêlant arts, sciences sociales et politique. Intégrée à l'École d'Affaires Publiques de Sciences Po, cette formation invite les élèves à confronter leurs savoirs et méthodes à des problématiques concrètes posées par la société. L'enjeu est de parvenir à explorer de nouvelles formes de représentation pour des questions politiques, économiques, écologiques et/ou scientifiques controversées.

Les principaux apports conceptuels sont ceux des sciences sociales et des humanités (philosophie, sociologie, histoire, science studies). Le programme articule une formation théorique à un enseignement d'inspiration pragmatiste : travail en groupe et en ateliers sur des projets concrets centrés sur un problème précis. L'apprentissage des méthodes – scientifiques, artistiques, numériques – est au cœur du projet pédagogique. 

Les outils professionnalisants sont issus des plus récents travaux en méthodes digitales, grâce aux professeurs issus du Médialab de Sciences Po : cartographie des controverses, outils de visualisation digitale, design methods. À ces outils numériques s'ajoutent les méthodes de l'enquête en sciences sociales et en arts politiques : organisation par projets dans lesquels artistes et scientifiques participent ensemble à l'analyse de problèmes sociaux et politiques concrets (voir les exemples de commandes dans la brochure), formation aux outils de restitution artistique : films, performances, sites, etc.

Les étudiants auront également accès à l'offre de cours de l'École d'affaires publiques. Ils pourront ainsi, en fonction de leurs parcours et de leurs objectifs, acquérir des compétences en management, en gestion et en financements de projets, dans le domaine des politiques publiques et dans les différentes spécialités proposées par l'École. Ils pourront ainsi envisager de nouvelles perspectives de carrière en tant que managers dans des établissements culturels ou de grands établissements publics. 

Programme

  • 1 grand cours  de 4 h par semaine : « Performances and Political Arts », assuré par Bruno Latour, Jean-Michel Frodon et Frédérique Aït-Touati.
  • Un atelier pratique de 4h par semaine permettant d'appliquer le savoir et les outils présentés dans le cours théorique à des cas concrets (sous la forme d'exercices pratiques, sur des questions en lien avec les affaires publiques, et sous la forme de réponses apportées à des commandes soumises par des partenaires).
  • 1 cours de formation commune et 3 cours électifs à choisir parmi les cours de l'École d'affaires publiques, en fonction des parcours et des objectifs des étudiants, en accord avec le responsable pédagogique du programme.
  • 3 semaines intensives réparties au cours de l'année.

Modalités de recrutement

Quinze à vingt étudiantes et étudiants sont recruté-e-s chaque année, sélectionné-e-s dans un premier temps sur l'examen d'un dossier et la présentation d'un travail en rapport avec le thème d'admission, et dans un second temps sur un entretien oral. La décision finale d'admission est prise par le jury d'admission des masters en un an.

Constitution du dossier

(dossier à soumettre en ligne via la plateforme des admissions)

  • un CV
  • une lettre de motivation
  • au moins deux lettres de recommandation professionnelles
  • indication du niveau de langue
  • exercice imposé : chaque candidat doit réaliser un travail répondant au thème demandé chaque année (les travaux peuvent être proposés en français ou en anglais). 

Pour l'année 2018, le thème est : "Terre habitable: quelle architecture, quelle représentation, quelle art ?"

Le travail proposé par le candidat peut être de nature artistique ou scientifique. Toutes les formes sont acceptées mais elles sont nécessairement synthétiques (10 pages au plus pour les documents écrits, 10 minutes maximum pour les documents sonores ou vidéos, etc.). Si vos documents sont trop lourds pour être chargés directement, merci de télécharger dans la rubrique "Expériences professionnelles" du dossier de candidature un document complémentaire (format .doc ou .pdf) comprenant un lien vers une URL hébergeant vos travaux).

Critères de sélection

Les principaux critères de sélection sont :

  • excellence et reconnaissance du candidat dans son domaine d'intervention ;
  • qualité, originalité et potentialité du travail proposé ;
  • motivation et projet professionnel ;
  • capacité d'adaptation et d'évolution dans des environnements internationaux et multiculturels ;
  • polyvalence, ouverture et curiosité ;
  • sensibilité à la création et aux sciences au sens large ;
  • aptitude au travail collectif et goût pour l'expérimentation ;
  • connaissance du français indispensable, connaissance de l'anglais fortement recommandée.

Droits de scolarité

Le coût de la formation est de 14 100€. Sciences Po décerne des bourses pour un petit nombre d'étudiants sous forme de réduction des frais d'inscription. Ces réductions vont de 10% à plus de 50%.

Contact

Pour toute question, merci de nous contacter par email.