Afghanistan, Kaboul. Combattant. Après 15 ans de combats, 80% de la capitale est en ruine. 23/05/1994
© CICR/Thierry Gassmann

Congo (République démocratique), Bukavu, hôpital de Panzi. Une femme victime de violences sexuelles. 07/07/2006
© CICR/Wojtek Lembryk

Géorgie, Tbilissi, cimetière principal, section à la mémoire des personnes disparues pendant le conflit. 07/03/2005
© CICR/Boris Heger

La balance de la justice
© republicoftogo.com

Conflits et réconciliation

L’impressionnante quantité de documents publiés depuis les années 1990 sur le thème de la réconciliation en politique témoigne de la multitude et de la diversité des politiques mises en place pour surmonter les traumatismes profonds laissés auprès de la population par un conflit d’origine ethnique ou une dictature, et pour reconstruire une vie sociale et politique.
Ces publications renseignent sur les difficultés auxquelles se heurtent les responsables politiques pour établir la vérité, juger les coupables, amnistier et gérer les réparations auprès des victimes. Ce phénomène de réconciliation a touché tous les continents à des degrés divers et selon des processus différents. C’est ce dont nous voudrions rendre compte à travers ce dossier.

La bibliographie présente une sélection de documents reçus pour la majorité d’entre eux par la Bibliothèque de Sciences Po. Elle se limite aux processus de réconciliation mis en place depuis 1990 et ne traite pas des situations ou événements politiques ayant entraîné les conflits. Elle se concentre sur l’aspect universel et transversal de la réconciliation, sur l’idée de pardon et de vérité. Elle traite du rôle des institutions internationales ou nationales, des différents acteurs de la société civile qui interviennent dans les processus de rétablissement de la paix et de recherche de la vérité, des principes de justice transitionnelle qui sont appliqués (sanctions, amnisties, réparations). Une place importante est accordée aux mécanismes de justice et de réconciliation spécifiques mis en œuvre dans les pays.

Le dossier contient en outre :
-deux chronologies, la première sur la création des Commissions Vérité et Réconciliation, la seconde sur les Cours pénales internationales
-une liste de sites web.

Catherine Boidras, Bibliothèque de Sciences Po

(Mars 2008)