Administration publique

Objectifs

La spécialité Administration publique vous permettra d’acquérir des connaissances fondamentales et pluridisciplinaires en droit public français et européen, en finances publiques, en économie,  en questions sociales et dans l’ensemble des affaires publiques, ainsi que des compétences pratiques indispensables en management, négociation et conduite de projet. 

La plus ancienne formation de Sciences Po est aujourd’hui l’une des plus modernes. Elle continue d’attirer un grand nombre d’étudiants désireux d’exercer des responsabilités variées dans le secteur public, dans le secteur privé, dans les relations institutionnelles ou dans les métiers du politique.

Débouchés

Cette spécialité s’adresse aux étudiants qui aspirent à intégrer la haute fonction publique française et européenne par la voie des concours (une quinzaine de concours sont préparés au sein de l’EAP, dont l’ENA, l'INET, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, la Banque de France, etc. Parlement) ou par la voie contractuelle. 

Elle est également privilégiée pour intégrer les directions des affaires publiques d’entreprises françaises et internationales, les cabinets de conseil dans le secteur public ou les métiers du politique (assistant parlementaire, conseiller en cabinet ministériel ou en collectivité territoriale). 

 curriculum

Ce programme pluridisciplinaire s’appuie sur cinq enseignements fondamentaux qui allient savoirs théoriques et compétences pratiques. Ils abordent les politiques publiques dans leur diversité : sociales, juridiques, politiques, budgétaire, économique, management et communication, etc., 
Des cours fondamentaux et électifs ouverts à tous permettent de comprendre les défis contemporains posés à l’administration et à tous les acteurs des affaires publiques – déontologie, transition numérique, politiques inclusives et soutenables, enjeux démocratiques – et d’y apporter des réponses.

Le laboratoire d’innovation publique permet aux étudiants de pratiquer des études de cas et des simulations, au sein de l’incubateur, de concevoir et de mettre en œuvre des projets de politiques publiques. Ils développent ainsi les compétences pratiques dont ils auront besoin demain : travail en groupe, négociation, conduite du changement, management.

ENseignements spécifiques

Les enseignements spécifiques dispensés en spécialité Administration publique sont :  

- Droit public (M1)
- Droit public européen (M2)
- Finances publiques (M1)
- Politique économique (M1)
- Questions sociales (M2)

Les étudiants peuvent également approfondir leur connaissance de certaines matières nécessaires à la préparation des concours administratifs. Trois enseignements optionnels peuvent être choisis au semestre 1, 2 et 3 du master : questions internationales, questions européennes et questions contemporaines.

 MAQUETTES

Master politiques publiques :

Master affaires européennes :

Conseiller scientifique

Bernard Stirn - Président de la section du contentieux du Conseil d'État. 

Licencié en droit, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, ancien élève de l'ENA, Bernard Stirn, Président de section au Conseil d’Etat, a présidé la section du contentieux de 2006 à 2018. Il a été élu membre de l’Académie des sciences morales et politiques en 2019. Il a également été directeur du cabinet du Secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Éducation Nationale (1983-1984) et rapporteur adjoint auprès du Conseil Constitutionnel (1986-1991). Professeur associé à Sciences Po, il dispense des cours à l'École d'Affaires publiques en Droit public européen (spécialité en semestre 3), Cours européennes, cours constitutionnelles, cours suprêmes (électif en semestre 2) et dans le cadre de la formation commune, un cours sur Les grandes évolutions du droit public depuis 1989 (semestre 2). 

Contact

Responsable pédagogique : Salymata Kanté

Assistantes pédagogiques : Hanène Laidouni, Cécile Markarian

Retour en haut de page