Serveurs sur carte miniature de la France ©AlexLMX
Le cloud souverain est de retour : généalogie d’une ambition emblématique de la souveraineté numérique en France
20 juillet 2020

Les cryptomonnaies concurrencent-elles les monnaies souveraines ? Interview vidéo avec Christian Pfister

Christian Pfister à Sciences Po

Les cryptomonnaies concurrencent-t-elles les monnaies souveraines ? Menacent-elles l’indépendance financière des États ? Pourquoi les stablecoins sont des cryptoactifs à part ? Les Monnaies Digitales de Banques Centrales feront-elles bientôt partie de nos quotidiens ?

A la suite de la conférence « Should money remain in the hands of states? From Bitcoin to Stablecoins and Central Bank Digital Currencies« , la Chaire Digital, Gouvernance et Souveraineté, hébergée par l’École d’Affaires Publiques, a invité Christian Pfister, Directeur Général Adjoint à la DG Statistiques de la Banque de France et enseignant à Sciences Po et à Paris I, à revenir explorer avec nous les liens entre cryptomonnaies et les monnaies fiat, c’est-à-dire émises par un État.

A l’avenir, les stablecoins mondiales pourraient être utilisées dans un domaine beaucoup plus large. […] On peut imaginer qu’une partie importante de la population décide de détenir son épargne et d’effectuer ses achats à l’aide de ces stablecoins mondiales. Alors les États qui ne sont pas émetteurs des monnaies auxquelles ces stablecoins sont adossés auraient perdu une grande partie de leur indépendance monétaire et financière.

Christian Pfister, Directeur Général Adjoint à la DG Statistiques de la Banque de France et enseignant à Sciences Po et à Paris I
Les États face aux défis des cryptomonnaies. Interview de Christian Pfister.