Certificat Égalité femmes-hommes (École d'affaires publiques)

Proposée par l'École d’affaires publiques et le Programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre de Sciences Po, cette formation prépare les étudiantes et étudiants des masters Politiques publiques et Affaires européennes aux défis qu’ils et elles affronteront au cours de leur vie professionnelle vis-à-vis de l’égalité femmes-hommes.

Le Certificat égalité femmes-hommes et politiques publiques est une formation innovante qui doit permettre aux futures diplômées de comprendre comment se forment les inégalités entre les femmes et les hommes afin d’être à même d’agir pour les réduire.

Avec un niveau d’éducation plus élevé en moyenne que les hommes, les femmes sont pourtant sous-représentées dans les lieux de pouvoir politique ou économique : seulement 5% des grandes entreprises européennes sont dirigées par des femmes. Les inégalités femmes-hommes commencent dès le premier emploi, comme le montre le dernier rapport de la conférence de grandes écoles 2019 (PDF, 3,25 Mo) : un homme manager diplômé en 2018 reçoit une rémunération annuelle (hors primes) de 2760 euros supérieure à celle perçue par une femme ayant le même profil et les mêmes compétences. Les inégalités se creusent ensuite tout au long de la carrière. De plus, le plafond de verre résiste dans tous les secteurs (économique, politique, artistiques…). Il est le fruit d’une discrimination systémique, de processus de sélection défavorables aux femmes, de tremplins auxquels les femmes n’ont pas accès ou moins que les hommes, notamment les réseaux formels ou informels.

Les jeunes diplômés ont un rôle à jouer pour faire avancer l’égalité femmes-hommes en général, et l’égalité professionnelle en particulier. Les femmes doivent être en mesure d’identifier les difficultés qu’elles affronteront dès le début de leur carrière et qui persistent du fait de l’état des inégalités de sexes, des normes de genre, des discriminations. En appui des politiques publiques visant à lutter contre ces processus inégalitaires, la formation proposée par l'École d’affaires publiques a pour objectif de comprendre comment ces inégalités se forment et comment elles se manifestent dans différents secteurs afin d’être mieux à même d’agir pour les réduire.

Organisation de la formation

La formation se déroule au cours de la première année du master (semestres 1 et 2). Chaque semestre se compose :

D'une formation académique solide :

  • Un cours électif fléché "égalité femmes-hommes".
  • Des cours thématiques réservés aux étudiantes et étudiants du Certificat, dispensés par des chercheurs et chercheuses liées au programme PRESAGE.

D'une formation pratique :

  • Des ateliers professionnels pour préparer les étudiantes et les étudiants à leur entrée dans la vie professionnelle. Il s’agit de leur permettre d’anticiper les obstacles qui freinent les carrières des femmes.
  • Des rencontres avec des personnalités engagées dans la lutte pour l’égalité femmes-hommes.

Les étudiants et les étudiantes sont amenées à réaliser un Diagnostic égalité femmes-hommes dans une institution. Ils et elles bénéficient d’ateliers méthodologiques pour les accompagner dans la réalisation de leur diagnostic et la formulation de leurs recommandations

Validation

Pour valider la formation et obtenir le Certificat, les étudiantes et étudiants sélectionnés devront valider les 2 cours, participer à l’ensemble des cours thématiques, aux conférences et aux ateliers de méthodologie et de coaching. Ils devront par ailleurs produire un travail final sous la forme d’un diagnostic égalité femmes-hommes en institution.

Le Certificat ne donne pas lieu à l’obtention d’ECTS.

Direction du programme

Najat Vallaud-Belkacem

Femme politique française, elle a été Ministre des droits des femmes et porte-parole du gouvernement au sein du Gouvernement Ayrault (2012-2014), puis en charge de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, avant de devenir Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de 2014 à 2017.
Très engagée pour "l’égalité des opportunités", elle a, depuis 15 ans, porté et vécu ce combat dans ses différentes fonctions d’élue locale comme de ministre. Aujourd’hui Directrice générale déléguée du groupe Ipsos en charge des études internationales et de l’innovation sociale, elle le poursuit, en venant l’éclairer par la recherche, auprès des entreprises et des organisations internationales.

Hélène Périvier

Économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), elle est directrice du programme PRESAGE. Ses domaines de recherche concernent les politiques sociales, familiales et fiscales, les inégalités entre les sexes sur le marché du travail dans une perspective de comparaisons internationales.

Admissions

À noter : seules les étudiantes et étudiants de première année du Master Politiques publiques et du Master Affaires européennes sont invités à postuler.

La procédure d'admission est sélective, le Certificat s'adressant à des étudiantes et étudiants possédant un excellent parcours académique et un projet professionnel en lien avec les questions des inégalités femmes-hommes.

Contact

Pour des questions relatives au programme, contactez Jennie Cottle.

Retour en haut de page