Crise sanitaire, confinement et inégalités de genre au travail

Crise sanitaire, confinement et inégalités de genre au travail

Séminaire LIEPP - PRESAGE
Vendredi 5 février 2021, 9h30-12h
  • Une femme travaille sur son ordinateur © Ketut Subiyanto / PexelsUne femme travaille sur son ordinateur © Ketut Subiyanto / Pexels

Comment mesurer l’impact de la crise sanitaire liée au Coronavirus Covid-19 sur les inégalités de genre ? Alors que cette crise n’est pas encore terminée et que ses conséquences à long terme ne sont pas encore mesurables, le Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques et le Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre de Sciences Po organisent un séminaire sur les conséquences de cette crise sanitaire et des périodes de confinement sur les inégalités femmes-hommes.

Économistes, juristes, et sociologues viendront présenter et discuter des conclusions de leurs dernières recherches sur deux thématiques : la répartition des tâches domestiques et familiales en temps de confinement, et l’impact de la crise sanitaire sur les inégalités au travail.

Programme

Table-ronde 1 : Comment répartir les tâches domestiques et familiales en temps de confinement ?

  • Emanuele Ferragina, professeur associé à l’Observatoire sociologique du changement, et Marta Pasqualini, post-doctorante à l’Observatoire sociologique du changement - Faire face au Covid-19. Distanciation sociale, cohésion et inégalités dans la France de 2020
  • Francesca Marchetta, maîtresse de conférence l'Université Clermont Auvergne et Hugues Champeaux, doctorant au Centre d'Études et de Recherche en Développement International de l'Université Clermont Auvergne - Répartition des tâches ménagères et conflits au sein des couples pendant le confinement
  • Anne Boring, Assistant Professor au département d'économie de l'Université Érasme de Rotterdam - L'impact du confinement sur les normes de genre

Discussion Anne Revillard, directrice du Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques de Sciences Po

Table-ronde 2 : Crise sanitaire et inégalités de genre au travail

  • Marie Mercat-Bruns, professeure affiliée à l'École de droit de Sciences Po - Télétravail et discriminations indirectes fondées sur le genre
  • Bruno Palier, directeur de recherche CNRS au Centre d'études européennes et de politique comparée de Sciences Po, chercheur affilié au Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques de Sciences Po - La sous rémunération des travailleuses essentielles

Discussion Hélène Périvier, directrice du Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre de Sciences Po

En savoir plus

Retour en haut de page