Handicap, genre et précarité professionnelle : parcours biographiques et réception de l'action publique

Équipe de recherche : 

Associations partenaires : 

Descriptif du projet : 

Cette recherche participative est menée à l’OSC et au LIEPP et cofinancé par la Fédération internationale de recherche appliquée sur le handicap (FIRAH) et l’Agefiph, 2020-2022. Conçu en réponse à l’appel à projets 2019 « Handicap et précarité » de la FIRAH, ce projet s’inscrit dans une démarche de science participative.

Le projet vise un double objectif : une meilleure connaissance des facteurs de précarisation professionnelle des femmes handicapées, et l’identification de pistes d’amélioration de l’action publique à partir de l’expertise expérientielle des personnes.

L’éloignement vis-à-vis du marché du travail constitue une source essentielle de précarité socio-économique des personnes handicapées. Les ressorts de cette mise à distance sont complexes, incluant le défaut ou l’inadéquation de la formation, l’effet du handicap sur la capacité de travail, les freins environnementaux à la mobilité, les discriminations, le manque d’accompagnement vers et dans l’emploi, les aménagements insuffisants. Pour les femmes handicapées, cette marginalisation est redoublée par les effets du système de genre (socialisation différenciée, inégalités dans le travail domestique et parental, environnements professionnels sexistes…). 

Le principal objectif de ce projet est d’approfondir les connaissances en la matière, à partir d’une démarche qui place au premier plan l’expérience des personnes directement concernées. Après un premier travail de cadrage statistique, cette recherche sera principalement fondée sur la réalisation de 80 entretiens biographiques avec des personnes (avec une surreprésentation de femmes) ayant des incapacités physiques ou visuelles, et vivant actuellement ou ayant traversé des périodes de précarité professionnelle. A partir de la comparaison de ces trajectoires professionnelles, le travail sociologique consistera d’abord à identifier les facteurs et des modalités de précarité professionnelle les plus saillants. Il s’agira ensuite de repérer, au fil des récits, les dispositifs d’action publique mentionnés ou manquants et leur rôle dans les parcours individuels, selon une démarche de sociologie de la réception de l’action publique. Une telle approche permettra de faire émerger des pistes de réforme à partir de l’expérience des personnes concernées. 

Voir le détail du projet (pdf) 

Carnet Hypothèses lié à l'enquête 

Poster du projet - Juin 2021

 

Publications associées :

Évènements associés : 

Derniers événements de l'axe

See all events from this Research Group

Publications de l'axe

Retour en haut de page