Shifting Shores: An Environmental History of Morphological Change in Mediterranean River Deltas over the Twentieth Century

Les zones côtières concentrent aujourd’hui une large partie de la population mondiale, tout comme de nombreuses infrastructures et activités économiques clés, allant du tourisme aux industries. Le développement des zones côtières au cours du XXe siècle a été possible grâce à des efforts soutenus pour stabiliser leur configuration. Les côtes, cependant, demeurent parmi les formes les plus instables de la planète et sont maintenant sous la menace de la submersion liée à la montée du niveau de la mer. Nulle part ces contradictions ne semblent aussi évidentes que pour les deltas fluviaux. Au cours du XXe siècle, les deltas ont été intensément exploités et des essais conséquents pour stabiliser leur morphologie se sont multipliés. Au cours de la même période, cependant, plusieurs deltas ont aussi commencé à se retirer et à s’affaisser. Pourquoi ces phénomènes ont-ils eu lieu ? Ce projet cherchera à répondre à cette question en reliant l’histoire de l’ingénierie des rivières et celle des deltas, par l’analyse des altérations sociales et naturelles des sédiments (sable et gravier) transportés des rivières aux deltas.

Le projet se concentrera sur trois deltas en Méditerranée: Les deltas fluviaux du Po (Italie), du Rhône (France) et de l’Èbre (Espagne). Il mobilisera une équipe interdisciplinaire et internationale d’experts ainsi que des acteurs institutionnels responsables de la gestion des bassins fluviaux et des deltas et unira dans une approche innovatrice et originale les outils et méthodes de l’histoire avec celles de la géomorphologie. Les résultats de ce projet ne représenteront pas seulement une étape importante dans l’avancement de la recherche interdisciplinaire sur nature et société en milieu fluvial et côtier, mais apporteront aussi des réponses sur la dimension sociale des changements morphologiques des deltas qui pourront guider les politiques publiques sur l’une des problématiques les plus importantes du XXIe siècle.

Retour en haut de page