Parcours professionnels

Le master constitue bien sûr un point d’entrée vers le doctorat puis les métiers de l’enseignement et de la recherche, aussi bien en France qu’à l’étranger avec un encouragement marqué à la mobilité et aux échanges internationaux.

Mais la formation s’adresse dans le même temps à des étudiants qui, passionnés par l’histoire, se destinent à des carrières dans des secteurs économique variés : la fonction publique, le patrimoine, les bibliothèques et archives, les industries culturelles et l’audiovisuel, l’édition, la presse, les médias, les associations.

Pour en savoir plus

quelques exemples de parcours

Juillet 2020

Simon Perego
élu sur un poste de maître de conférences en histoire contemporaine des mondes juifs à l'INALCO.

Mai 2020

Julie Sissia
Ancienne doctorante historienne de l'art à Sciences Po et chercheuse associée au Centre d'histoire, Julie Sissia vient d'être nommée "chargée de projets scientifiques en sciences humaines et sociales" à l'ANR (Agence Nationale de la Recherche).

Janvier 2020

Rémi Luglia
Professeur agrégé d'histoire, en poste au lycée d'hôtellerie et de tourisme de Blois et membre de l’EA HisTeMé de l’université de Caen-Normandie.

Alessandro Capone
Depuis janvier 2020, Alessandro Capone est secrétaire de rédaction à la Rassegna storica del Risorgimento, publiée par l’Istituto per la Storia del Risorgimento italiano (Rome).

Décembre 2019

Vincent Huguet a commencé par une formation classique : élève à l'École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud, agrégé d'histoire en 2000, il se spécialise en histoire de l'art, notamment contemporain qu’il enseigne à l’Université d’Amiens tout en entamant une thèse à Sciences Po, sous la direction de Laurence Bertrand Dorléac. Happé par ses activités d’éditeur chez Gallimard où il crée une nouvelle collection d’histoire de l’art, ainsi que par sa collaboration avec Patrice Chéreau, il ne soutient pas mais réalise dès 2012 sa première mise en scène à l’Opéra national de Montpellier. Vincent Huguet est aujourd’hui metteur en scène et est à l’honneur ce mois-ci avec la nouvelle représentation de “Manon”, opéra comique programmée à l’Opéra Bastille.

Novembre 2019

Lola Zappi a été recrutée comme ATER à l'Université de Besançon (soutenance le 8 novembre 2019).

Selim Nadi a obtenu un poste d'ATER (en science politique) à l'université Lyon 2 (soutenance le 17 mai 2019).

Octobre 2019

Silke Mendespécialiste de l’Histoire du temps présent, a pris ses fonctions au sein de la direction du Centre Marc Bloch  le 1er octobre 2019 aux côtés de Jakob Vogel (directeur) et de Katia Genel (directrice adjointe). Silke Mende succède ainsi à Markus Messling, désormais professeur de romanistique et de communication interculturelle à l’université de la Sarre.

Silke Mende a été jusqu’en septembre 2019 chercheuse au sein de l’Institut d’histoire contemporaine Munich-Berlin et est chercheuse associée à Sciences Po depuis 2015. Dans le cadre de son projet de recherche actuel, elle s’intéresse à l’histoire européenne de la démocratie et du parlementarisme dans le dernier tiers du XXe siècle. Ce projet se penche sur le lien entre démocratisation, parlementarisation et européanisation dans le cadre de l’élargissement de l’Union Européenne vers le Sud et l’Est.

Ses coordonnées : PD Dr. Silke MENDE
Stellvertretende Direktorin / Directrice adjointe
Centre Marc Bloch e.V.
Friedrichstraße 191
10117 Berlin
Mail : silke.mende@cmb.hu-berlin.de

Retour en haut de page