Nom Prénom: 
Merieau Eugénie
Statut: 
Chercheur et expert associé
Email: 
eugenie.merieau@sciencespo.fr

Eugénie Mérieau est politiste et juriste, post-doctorante au Centre de Droit Asiatique de l'Université Nationale de Singapour et chercheuse associée au CERI - Sciences Po. Ses recherches, nourries de terrains asiatiques, portent sur l'autoritarisme dans une perspective institutionnelle, historique, comparative, et critique.

Formée en sciences politiques, droit et langues orientales (Sciences Po, Sorbonne et INALCO) sa thèse soutenue en 2017 (« le constitutionnalisme thaïlandais au prisme de ses emprunts étrangers : une étude de la fonction royale ») a remporté le prix de thèse Lévy-Ullmann de la Chancellerie des Universités de Paris (catégorie Droit comparé/Droit & Politique) ainsi que le prix de thèse de l'Institut Universitaire Varenne (catégorie Démocratisation/Droit constitutionnel étranger). Les conclusions de sa thèse lui en outre valu d'être distinguée en tant que lauréate du prix Jeune Recherche Constitutionnelle décerné par l'Association Française de Droit Constitutionnel.

Également lauréate de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN), Eugénie Mérieau a exercé successivement les fonctions d'enseignante-chercheuse à l'université Thammasat à Bangkok, puis d'ATER à Sciences-Po Paris, avant un postdoctorat auprès de la Chaire de constitutionnalisme comparé de l'Université de Göttingen en Allemagne. Avant de rejoindre l'Université Nationale de Singapour, elle était chercheuse invitée à l'Institut de Droit Global de la Harvard Law School.

Elle a également travaillé plusieurs années pour le Parlement thaïlandais (Institut du Roi Prajadhipok) et pour le programme Asie-Pacifique de la Commission Internationale des Juristes.

Ses publications ont paru notamment dans la Revue française de Droit Constitutionnel, la Revue du Droit Public, la Revue Internationale de Droit comparé, Politique Étrangère, ou encore Raisons Politiques ; et, en anglais, dans Buddhism, Law & Society, Asian Journal of Comparative Law, Journal of Contemporary Asia, ou encore Southeast Asian Affairs, ainsi qu’aux Presses de Sciences-Po, à La Documentation Française, aux Indes Savantes, à Routledge, Hart Bloomsbury ou encore Cambridge University Press.

Outre une participation régulière au blog de l'Association Internationale de Droit Constitutionnel, elle est également l'auteure de plusieurs tribunes s'adressant à un public plus large, notamment pour le New York Times, The Atlantic, Le Monde ou Libération.

Elle est également chercheuse associée à l’Institut d’Asie Orientale (IAO-CNRS) de l’ENS Lyon et à l’Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine (IRASEC- CNRS) du Ministère des Affaires Étrangères basé à Bangkok.

Une liste complète de ses publications est disponible ici : www.eugeniemerieau.com

Parcours (English): 

Eugénie Mérieau is a Post-Doctoral Fellow at the Centre for Asian Legal Studies, National University of Singapore and a research associate at CERI - Sciences-Po.

Trained in Political Sciences, Law and Southeast Asian Studies (Sciences-Po, Sorbonne, INALCO, all three in Paris, France), her PhD dissertation, defended in 2017 and entitled "Thai Constitutionalism and Legal Transplants : a study of Kingship", won numerous awards including Chancery of Paris Best 2017 dissertation in Law & Politics.

From 2014 to 2017, she held research and teaching positions at Sciences Po in Paris and Thammasat University in Bangkok. From 2017 to 2019 she was a postdoctoral fellow under the Chair of Comparative Constitutionalism, University of Göttingen in Germany and in 2019 - 2020 (Fall term) she was a visiting postdoctoral researcher with the Institute of Global Law & Policy (IGLP), Harvard Law School.

Fluent in Thai, she has lived for eight years in Asia where she held several positions including Researcher for the King Prajadhipok's Institute under the Thai Parliament and consultant for the Asia-Pacific Office of the International Commission of Jurists.

Her most recent publications have appeared in Asian Journal of Comparative Law, Journal of Contemporary Asia, Southeast Asian Affairs, Buddhism, Law and Society, along more popular venues such as The Atlantic or the New York Times. Her first English-language monograph is forthcoming in 2020 with Hart under the title "Constitutional Bricolage : Thailand's Sacred King versus the Rule of Law".

Enseignements: 

Sciences-Po : Winter Workshop "Authoritarianism, Democracy and Constitutionalism in Southeast Asia" (College, campus du Havre)

National University of Singapore : "Legal Systems of Asia" (College, licence de droit)

Enseignements (english): 

Sciences-Po: Winter Workshop "Authoritarianism, Democracy and Constitutionalism in Southeast Asia" (College, campus du Havre)

National University of Singapore: "Legal Systems of Asia" (College, licence de droit)

Recherches en cours (chercheur): 

- L'Etat de droit autoritaire/ le constitutionnalisme autoritaire : réflexions à partir de l'Asie
- L'Etat libéral et ses contestations en Asie du Sud-Est
- "Lawfare" et lutte anticorruption : expériences d'Asie

Recherches en cours (chercheur - english): 

- Authoritarian Rule of Law, Authoritarian Constitutionalism : Lessons from Asia
- The Liberal State and its Discontents in Southeast Asia
- "Lawfare" and the fight against corruption : Asian experiences

Langues: 

Français, Anglais, Allemand, Thaï, Chinois (débutant)

Langues (english): 

French, English, German, Thai, Chinese (beginner)