210304 - Comment la Cour des comptes fait autorité : une approche réputationnelle du pouvoir par les rapports

Date: 
4 Mars, 2021 - 12:30 - 14:00

Séminaire de l'axe de recherche : L'État comme producteur de politiques publiques

Sciences Po, via Zoom, inscription obligaoire

Cour des comptesComment la Cour des comptes, ce grand corps de l’État dont les membres ont pour la plupart compté parmi les meilleurs élèves de l’ENA, est-elle devenue une institution omniprésente dans le débat public ? Qu’est-ce qu’implique, au quotidien, la production de ses rapports ? Quels usages en sont faits par ses publics ? À partir d’une enquête réalisée entre 2014 et 2020 dans le cadre d’une thèse et reposant sur des archives, des entretiens, le dépouillement d’articles de presse et l’étude des rapports eux-mêmes, l’analyse proposée entend interroger la manière dont la Cour des comptes a construit et maintenu un nouveau rôle institutionnel à partir de la fin du XXe siècle, rôle fondé sur la publication de rapports publics sur des thèmes politiquement sensibles (les rémunérations dans la fonction publique, la Sécurité sociale ou l'Éducation nationale pour prendre quelques exemples). Il s’agira ce faisant d’entrer dans la boîte noire de la production et de la réception des rapports, pour comprendre comment une institution peut être durablement reconnue comme « lieu neutre » et susciter l’intérêt de publics variés et parfois opposés. La présentation s’appuiera sur une approche en termes de réputation organisationnelle (Carpenter, 2010), qui permettra de saisir les interactions entre l’institution et ses publics : contrôlés, concurrents, destinataires des rapports.

Intervenant

Thomas Lépinay, docteur en science politique de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Thomas Lépinay est chercheur associé au CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a soutenu en septembre 2020 sa thèse de science politique intitulée « Le pouvoir des rapports. La Cour des comptes, du jugement des comptes à l’évaluation des politiques publiques (années 1950-années 2010). Contribution à une histoire des grands corps de l’Etat » sous la direction de Brigitte Gaïti.

Discussion

Cyril Benoît, Sciences Po, CEE, CNRS

Mattia Lupi, Sciences Po, CEE & MaxPo

Inscription obligatoire

Contact: philippe.bezes@sciencespo.fr

Photo : UlyssePixel_shutterstock

Retour en haut de page