Philippe Bezès

Directeur de recherche CNRS


Philippe Bezes, politiste et sociologue, est directeur de recherche CNRS au Centre d’études européennes de Sciences Po. Il enseigne à Sciences Po la sociologie des administrations publiques et des politiques de réformes de l’État et (avec Christine Musselin) l’analyse des politiques publiques. Il est docteur en science politique (2002) et titulaire d’une habilitation à diriger des recherches (2014). Il est lauréat de la médaille de bronze du CNRS (INSHS) en 2014.

Il consacre ses travaux à la sociologie historique des politiques de réforme administrative et de l’État et à l’analyse des processus de transformation des bureaucraties publiques en France et en perspective comparative. Il étudie la fabrication des politiques de réforme de l’État et leur tournant néo-managérial, les savoirs et instruments associés au New Public Management, les effets des réformes dans les administrations et sur les agents (notamment dans l’administration territoriale de l’État en France) et s’intéresse aussi à la réforme de l’État comme registre contemporain de légitimation des gouvernants. Il travaille également (avec Patrick Le Lidec) sur les politiques de gestion des finances publiques en France et (avec Pierre Lascoumes) sur la perception de la corruption et de la probité publique par les citoyens.

Il est l’auteur de Réinventer l’État. Les réformes de l’administration française (1962-2008) (PUF, 2009), Gouverner (par) les finances publiques (dir. avec A. Siné, Presses de Sciences Po, 2011) ou Public Administration Reforms in Europe: The View from the Top (à paraître début 2016, co-dirigé avec G. Hammerschmid, S. Van de Walle et R. Andrews, Edward Elgar).

Il est co-rédacteur en chef (avec P. Hassenteufel) de la revue Gouvernement et action publique (GAP)  et membre du comité de rédaction de la revue de Sociologie du travail

Il est co-chair (avec Martin Lodge, LSE et Julia Fleischer, Bergen University) du Research Committee 27 SOG (Structures and Organization of Government) de l’International Political Science Association (IPSA) : http://www.sog-rc27.org

 

Ses recherches empiriques et publications en cours portent sur trois thématiques :

— Les transformations organisationnelles des État dans quatre pays européens (avec J. Fleischer, C. Froio, O. James, W. Jann, K. Yesilkagit). Le projet SOG-PRO (Structure and organisation of government), financé par l’ANR pour la France dans le cadre de l’appel d’offre européen ORA Plus (Open Research Area for the Social Sciences), repose sur la construction d’une base de données et porte sur la cartographie et les transformations des structures d’organisations gouvernementales (ministères, agences) dans quatre pays européens (France, Allemagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne) depuis 1980.

— Les perceptions des effets des réformes administratives en Europe par les hauts fonctionnaires

Dans le cadre du projet COCOPS (Coordinating for Cohesion in the Public Sector of the Future) financé par le septième programme-cadre de la Commission européenne de janvier 2011 à juin 2014, une recherche a été menée, par questionnaire, pour saisir les perceptions des effets des réformes néo-managériales auprès d’une population représentative de hauts fonctionnaires occupant différentes positions organisationnelles (administrations centrales, services déconcentrés quand ils existent, agences) dans dix État initialement retenus pour l’enquête (les Pays-Bas, l’Allemagne, la France, l’Espagne, l’Italie, la Grande-Bretagne, la Belgique, la Norvège, la Hongrie et l’Estonie). L’enquête a été pilotée par la Hertie School of Governance (Berlin, Allemagne, Gerhard Hammerschmid) et par l’Université Erasmus de Rotterdam (Steven Van de Walle). L’enquête française a été conduite avec Gilles Jeannot (LATTS, Université Marne-La-Vallée) de 2012 à juin 2014.

— La transformation de l’État territorial en France

Achevé en avril 2013 après un financement de quatre ans par l’ANR, le projet MUTORG-ADMI (Les mutations organisationnelles de l’administration française. Hiérarchies, division du travail et coordination), coordonné par Philippe Bezes avec P. Le Lidec, est en cours de publication. Il analyse les transformations organisationnelles qu’a connu l’administration française dans le cadre des multiples réorganisations des structures par fusion qui ont été décidées depuis 2007 par le programme de « Révision générale des politiques publiques » (RGPP) et particulièrement la réforme de l’administration territoriale de l'Etat dite RéATE menée de 2007 à 2012. Un ouvrage collectif est en préparation rassemblant des contributions individuelles et collectives rédigées par les huit chercheurs directement engagés dans le projet (P. Bezes, L. Bonnaud, P. Lascoumes, P. Le Lidec, C. Musselin, F. Pierru, F. M. Poupeau, A. Spire).

Dans le cadre de son manuscrit d’habilitation à diriger des recherches, il a entamé une réflexion plus générale sur les processus de rationalisation des bureaucraties contemporaines.

Thème de recherche

Politiques de réforme administrative et réforme de l'État, transformations des bureaucraties en perspective comparative, sociologie de l'administration, analyse des politiques publiques, changements organisationnels et rationalisation de l'État, finances publiques, Administrative Reform Policy and State Reform, Transformations of Bureaucracy in Comparative Perspective, Sociology of Administration, Public Policy Analysis, Organizational Changes and State Rationalization, Public Finance

Coordonnées

philippe.bezes@sciencespo.fr

+33145495109
	

.