Admission en Master : Moyenne cumulée/finale

Dernière mise à jour le : 
30 Juillet 2021

Dans la rubrique Parcours académique, vous devrez renseigner la moyenne obtenue pour chaque cycle d’études (classe préparatoire, Licence et Master le cas échéant) dans la case prévue à cet effet.

Si vous êtes en cours de premier cycle, veuillez nous fournir la moyenne des notes que vous avez obtenues jusqu’à la validation de votre dossier de candidature. 

Aucune conversion ne vous est demandée (sauf pour les systèmes de notation en lettres, voir ci-dessous). Vous devez saisir votre moyenne selon l’échelle en vigueur dans le pays ou l’université concernés.

Comment déclarer votre moyenne cumulée/finale

Si la moyenne finale ou obtenue jusqu’à aujourd’hui est déclarée par votre établissement sur vos relevés de notes, veuillez :

  • saisir cette moyenne (aucun calcul ne vous est demandé) dans les cases dédiées ;
  • et attacher les relevés de notes correspondants à l’emplacement de la pièce jointe « attestation de moyenne cumulée ».

Si la moyenne finale ou obtenue jusqu’à aujourd’hui n’est pas indiquée par votre établissement sur vos relevés de notes, veuillez :

  • demander à votre établissement de vous fournir un document officiel (signé et tamponné) attestant de cette moyenne ;
  • saisir cette moyenne (aucun calcul ne vous est demandé) dans les cases dédiées ;
  • et attacher ce document à l’emplacement de la pièce jointe « attestation de moyenne cumulée ».

Si votre établissement n’est pas en mesure de vous fournir un tel document, vous devez :

  • calculer vous-même la moyenne de la totalité des notes obtenues jusqu’à aujourd’hui, sans pondération (c’est-à-dire sans coefficients) et la saisir dans les cases dédiées ;
  • attacher une attestation sur l’honneur (voir le modèle plus bas) à l’emplacement de la pièce jointe « attestation de moyenne cumulée », ainsi que le détail de votre calcul.

Cas particuliers

  • Si vous avez étudié dans plusieurs établissements au cours d’un même cycle d’études, vous devez indiquer séparément les moyennes obtenues dans chaque institution. Par exemple : Moyenne Prépa Années 1 et 2 = 11/20 ; Moyenne Université Année 3 = 14/20.
  • Pour les semestres d'échange, veuillez saisir la moyenne obtenue dans votre université d'accueil et joindre un document selon le cas (voir ci-dessus, comment déclarer votre moyenne cumulée/finale).
  • Si vous êtes dans un nouvel établissement pour l’année académique en cours et que vous n’avez encore obtenu aucune note, indiquez “00” dans les deux cases dédiées.
  • Etudiants du Collège universitaire de Sciences Po: dans la rubrique "Parcours académique" de votre dossier de candidature au double diplôme, un justificatif de votre moyenne cumulée au Collège universitaire est demandé. Afin de l'obtenir, écrivez un email à college.international@sciencespo.fr. La réponse obtenue vous servira d'attestation de moyenne cumulée.  
  • La case où votre moyenne sera indiquée n’accepte que des éléments chiffrés. Si le système de notation de votre université est qualitatif (exemple : A, B, C, D), vous êtes dans l’obligation de convertir vos notes en équivalence chiffrée selon le barème de votre pays d'étude ou à défaut, selon le barème ci-dessous.

    Table de correspondance
    Note qualitative A+ A A- B+ B B- C+ C C- D+ D E/F
    Note chiffrée 4,3 4,0 3,7 3,3 3,0 2,7 2,3 2,0 1,7 1,3 1,0 0
  • Pour les candidats ayant étudié en Allemagne, Autriche, Philippines et en Slovaquie, veuillez saisir votre moyenne en mettant 5 dans la case "Note Maximale"
  • Pour les candidats étudiant au Royaume-Uni, veuillez prendre toutes les notes en compte, première année incluse
  • Pour les candidats issus du système suédois, veuillez vous servir de la table de correspondance ci-dessous:

    Table de correspondance
    Note chiffrée 4 3
    Note qualitative VG G

Modèle d'attestation de moyenne

Télécharger un modèle d'attestation de moyenne (Excel, 12 Ko)

À noter : Sciences Po se réserve le droit de recalculer l'ensemble des moyennes. Votre candidature pourrait être déclarée non recevable en cas de fausse déclaration.

Retour en haut de page