Admission en Bachelor pour les bacheliers des lycées français : La dérogation

Dernière mise à jour le : 
9 Octobre 2020

De manière générale, vous êtes éligible pour postuler en première année du bachelor du Collège universitaire si vous préparez pour la première fois, dans l’année civile de votre inscription, le baccalauréat général ou technologique français.

Toutefois, si vous avez déjà obtenu votre baccalauréat dans les douze mois précédant la date du dépôt de votre candidature, vous pouvez formuler, de manière exceptionnelle, une demande de dérogation pour participer à la procédure d’admission. Cette demande ne donnera pas nécessairement lieu à une réponse favorable et doit respecter les conditions cumulatives suivantes :

  • vous ne vous êtes pas inscrit pendant tout ou partie de l'année suivant l'obtention de votre baccalauréat dans un établissement d'études supérieures ou dans un établissement de préparation à la procédure d’admission ;
  • vous devrez démontrer que durant l'année concernée, vous vous êtes pleinement consacrés à la réalisation, par exemple, d’un service civil, militaire, d'une activité humanitaire, associative, professionnelle ou culturelle ou que vous avez été empêchés de participer à la procédure d’admission l'année de préparation de votre baccalauréat pour des raisons de santé ;
  • vous devez formuler une demande de dérogation au plus tard le 18 décembre 2020.

Votre demande de dérogation doit être adressée par email à la Direction des admissions avec l’objet “Dérogation 2021 voie Parcoursup”.

Dans cette demande, vous devez expliquer votre situation en justifiant à la fois la raison pour laquelle vous n’avez pas candidaté durant l’année de votre Terminale et joindre des preuves de votre activité pendant l'année qui a suivi l'obtention de votre baccalauréat. Vous pouvez par exemple nous joindre des certificats de travail ou de stage, une attestation d'engagement associatif, etc. Sans ces justificatifs, votre demande de dérogation ne pourra pas être examinée.

Attention : les justificatifs devront couvrir la totalité de l’année académique et devront préciser le nombre d’heures effectuées par semaine.

L'obtention d'une dérogation n'est en aucun cas automatique, chaque dossier faisant l'objet d'une étude au cas par cas. Les dérogations ne sont accordées que pour l’année en cours.

Retour en haut de page