Candidats en bachelor : nos conseils pour rédiger vos écrits personnels

Candidats en bachelor : nos conseils pour rédiger vos écrits personnels

Préparez votre candidature pour l’entrée en 1ère année
  • ©gerasimov_foto_174 / Shutterstock©gerasimov_foto_174 / Shutterstock

Vous souhaitez intégrer Sciences Po en première année ? Commencez à préparer votre candidature sans attendre ! Nouveauté pour la rentrée 2021 : vous devrez présenter dans votre dossier trois exercices rédactionnels. Ces “écrits personnels” forment l’une des quatre épreuves de la procédure : voici quelques conseils et rappels utiles pour la réussir au mieux. 

Adieu lettre de motivation, bonjour écrits personnels ! Ce que l’on attend de vous

La nouvelle procédure d’admission en bachelor renforce la place de l’écrit dans le dossier. Ce n’est donc plus une lettre de motivation mais trois exercices rédactionnels qu’il vous faut rédiger de votre plus belle plume ! Trois textes sur trois sujets différents  : 

  • Votre parcours personnel, vos activités et centres d’intérêts
  • Votre motivation et votre projet intellectuel pour Sciences Po
  • Votre essai personnel sur une thématique parmi cinq au choix. 

Ces exercices font partie intégrante du dossier que vous allez compléter et valider, via Parcoursup pour les candidats issus d’un lycée français, ou sur le portail Sciences Po pour les candidats issus de systèmes secondaires étrangers. Mais inutile d’attendre l’ouverture des candidatures pour y réfléchir ! Vous pouvez préparer à l’avance les éléments de vos deux premiers exercices : seuls les thèmes de l’essai personnel seront dévoilés au moment de l'ouverture des dossiers. Enfin, n’oubliez pas que ces trois écrits doivent se compléter : si vous respectez les consignes, vous ne devriez pas vous répéter. 

Parcours personnel : il était une fois...vous !

Dans ce premier texte, vous devrez faire part “de vos activités et centres d’intérêt, expériences professionnelles en fonction de (votre) parcours”. Autrement dit, du concret : expériences d'encadrement ou d'animation, engagement citoyen, bénévolat, stages ou expériences professionnelles, mais aussi pratiques sportives et culturelles, langue étrangère (hors lycée) ou encore séjour(s) à l’étranger. 

Le tout dans un format limité, qui peut paraître long à certains, court à d’autres. Si vous avez beaucoup d’expériences à raconter : faites le tri et choisissez les plus significatives. Si vous pensez avoir moins de matière : profitez-en pour expliquer pourquoi. Dans les deux cas, ce n’est pas la quantité qui fait la différence, mais ce que l’expérience raconte de vous. Qu’est-ce qui vous donne envie d’avoir un impact sur le monde ? À travers ce récit, vous attestez de votre engagement et donnez du sens à votre candidature. Et vous éclairez les motivations qui vont suivre…

Le projet motivé pour Sciences Po : vous ne venez pas chez nous par hasard…

Dans ce deuxième écrit, décliné à travers trois questions, vous devrez exprimer “de façon claire et réfléchie” vos motivations et intérêts pour le projet intellectuel et pédagogique de Sciences Po en général, et celui des programmes que vous visez en particulier. Quelles disciplines, quels thèmes d’enseignement vous attirent ? Qu’avez-vous envie d’apprendre et comment ? Nous avons envie d’entendre vos arguments d’un point de vue académique...et la façon dont vous envisagez les prochaines années de votre vie. 

C’est un choix en connaissance de cause que nous vous demandons de faire : prenez le temps de vous plonger dans le projet, suivez nos actualités, nos réseaux sociaux, immergez-vous dans nos cours via la série Prof., posez des questions aux étudiants grâce à l’association SOS Sciences Po, par exemple. Et ne ratez pas l’opportunité des Journées Portes Ouvertes en ligne : prochaine édition le 14 Novembre !

L’essai personnel : figure libre sur sujet imposé

Le troisième texte à rédiger porte sur une question et une seule parmi cinq proposées. Prenez le temps de choisir la question à laquelle vous allez répondre. Il ne s’agit pas d’un test de connaissances : il n’y a pas de “bonne” ou de “mauvaise” réponse dans l’absolu. Vous devez choisir le thème qui vous permettra de développer la réflexion la plus personnelle et la plus authentique, de présenter votre écrit dans toute sa singularité. Une fois le thème choisi, il faudra s’y tenir ! Et le traiter avec la plus haute exigence dans l’écriture et la réflexion. 

Nos conseils pour réussir

Vos textes sont à vous et à personne d’autre

Bien sûr, il est toujours bénéfique de demander un avis extérieur sur vos écrits. Mais ne multipliez ni les relecteurs, ni les révisions : si quelques ajustements peuvent améliorer l’ensemble, des changements trop nombreux peuvent dénaturer vos textes et au final leur faire perdre tout authenticité. Or, vous êtes la personne la mieux placée pour connaître et évoquer vos talents, votre motivation, votre personnalité. Vous devez vous retrouver dans la version finale des écrits et en être fier.  

“Se vendre” tout en restant humble : une question d’équilibre

N’ayez pas peur de mettre en avant vos forces et vos réussites. Mais assurez-vous d’une part de leur pertinence par rapport à votre projet académique. Et, d’autre part, pensez à les mettre en contexte, à donner des exemples précis qui illustrent ce que vous voulez décrire. Cela permet de vous valoriser de manière argumenté et réfléchie , sans tomber dans l’arrogance. 

N’envoyez pas le premier jet et n’attendez pas la dernière minute

Vous ne pouvez pas aboutir à la version finale de vos textes en une seule fois. Ne vous y prenez pas la veille du dernier jour : vous avez besoin de temps pour réfléchir, construire votre argumentation, puis relire à tête reposée, améliorer, vérifier que chaque écrit contient tous les éléments demandés, et intégrer les - éventuelles - révisions d’un autre relecteur (qui doivent rester ponctuelles, cf. le conseil précédent). Sans oublier, évidemment, les corrections d’orthographe et de syntaxe ! Style formel ou plus personnel ? Peu importe, tant que vous restez cohérent et sincère. Essayez de rédiger des textes agréables à lire, avec des idées claires et pertinentes. Visez la simplicité et l’efficacité ! Et respectez la longueur exigée, ce qui demande aussi du temps. Comme l’a écrit Blaise Pascal dans son célèbre commentaire sur une de ses lettres :  « Je n'ai fait celle-ci plus longue que parce que je n'ai pas eu le loisir de la faire plus courte ». 

L'équipe éditoriale de Sciences Po

En savoir plus

Retour en haut de page