Couverture santé

La loi Orientation et réussite des étudiants (ORE), définitivement adoptée le 8 mars 2018, prévoit une simplification de la protection sociale des 1,8 million d’étudiants concernés. Elle acte la fin du régime spécial de la sécurité sociale étudiante.

À compter du 1er septembre 2018, les étudiants qui s'inscriront pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur ne changeront plus de régime obligatoire d’assurance maladie pour le remboursement de leurs frais de santé : ils resteront affiliés en tant qu’assurés autonomes à leur régime actuel de protection sociale, généralement celui de leurs parents, quel qu’il soit (régime général, agricole ou autre).

Les étudiants déjà inscrits lors de l’année universitaire 2017-2018 à la sécurité sociale étudiante resteront rattachés à la mutuelle dont ils dépendent (LMDE ou SMEREP) pendant l’année universitaire 2018-2019. Ils rejoindront le régime général à la rentrée suivante, en septembre 2019.

La suppression de la cotisation étudiante est, quant à elle, effective dès la rentrée 2018.

L'adhésion à une mutuelle reste facultative. Avant toute demande d'adhésion à une complémentaire santé, vérifiez que vous ne continuez pas à bénéficier de celle du parent dont vous êtes l'ayant-droit ou que votre mutuelle ne soit pas reconduite tacitement pour la rentrée prochaine.

Identifier votre situation et démarches d'afilliation

Pour connaître votre centre de rattachement, il faut d'abord identifier votre situation.

Des questions ?

N'hésitez pas à consulter notre FAQ.