Sciences Po graduates: highly sought after

The 2016 survey on the employment of recent Sciences Po graduates confirms that a diploma from one of Sciences Po’s graduate schools remains a strong asset for quickly entering the workforce. Just one year following their graduation in June 2015, the overall rate of employment was 95.7%, a slight increase from the year before and in line with the upward trend of the past few years. Discover additional results from the survey below.

Five Key Facts & Figures

  • 91% of graduates who chose to enter the labour market are in work
  • 88% found their first job in less than 6 months after graduating
  • 35% of graduates work outside of France
  • 71% of graduates are employed in the private sector
  • €37k is the average annual gross salary 

 

High employment rates & quick access to work

Of the students who chose to enter the labour market, 91% are working and 8.8% are seeking employment. Moreover, it should be noted that of the respondents who are seeking employment, about half of them (53.7%) have had at least one job since graduating from Sciences Po. Overall, the employment rate for 2015 graduates is an impressive 95.7%.

Starting salaries remain high

Based upon data from 767 respondents, average gross annual earnings were €36,560. For those who are employed outside of France, annual salaries tend to be higher on average. 

Graduates start their careers abroad

Over a third of those surveyed work outside of France. The majority of recent graduates are employed in Europe, with 16% in Africa, 12% in North America, 12% in Asia-Oceania, and 6% in Latin America.

A wide variety of paths 

The jobs of Sciences Po graduates are distributed among a variety of sectors. For instance, 71% of graduates are employed in the private sector, 21% work in the public sector, and 8% are involved in an international organisation or European institution. 

Given the diversity of Master’s programmes at Sciences Po, graduates’ professions remain varied among sectors such as: Auditing/Consultancy, Public Administration, Banking/Finance/Insurance, Industry/Energy/Transport, NGOs, International Organisations, Communications/Media, Research, Retail, the Arts, Urban Planning & Law.

The 2016 edition of the graduate survey was conducted under the supervision of Anne Boring (OFCE - PRESAGE) and Roberto Galbiati (CNRS). The total number of 2015 graduates that participated in the survey was 1,447 out of 1,944 (a 74% response rate). 

Related Links

Concours juridiques : un palmarès brillant

Concours juridiques : un palmarès brillant

L’École de droit de Sciences Po confirme son excellent positionnement dans la préparation aux concours juridiques avec un taux de réussite de 53 % au concours 2017 de l’École Nationale de la Magistrature (ENM). Parmi les 170 étudiants de la classe préparatoire ayant présenté le concours,  90 ont été admis. Neuf d’entre eux, dont la major, figurent dans les dix premiers du classement.

Lire la suite
Les économistes se mobilisent pour la zone euro

Les économistes se mobilisent pour la zone euro

Alors que l’Europe connaît une embellie économique après une longue période de stagnation, 14 éminents économistes appellent les gouvernements européens à mettre en place de nouvelles règles économiques pour la zone euro dans un rapport publié aujourd'hui. Philippe Martin, enseignant-chercheur au Département d’économie de Sciences Po, est l’un d’entre eux. Il explique pourquoi il est urgent de réformer.

Lire la suite
Et si vous étudiez à Sciences Po cet été ?

Et si vous étudiez à Sciences Po cet été ?

Vous êtes lycéen ou étudiant ? Vous souhaitez étudier les sciences humaines et sociales à Sciences Po le temps d'un été ? Les candidatures pour l’édition 2018 de la Summer School sont ouvertes, avec deux programmes distincts, l'un pour les étudiants, l'autre pour les lycéens. Voici ce qu’il faut savoir avant de déposer sa candidature.

Lire la suite
Artillerie : découvrez notre futur campus !

Artillerie : découvrez notre futur campus !

Une nouvelle histoire débute pour Sciences Po. L’équipe qui a été choisie pour redessiner le site de l’Artillerie, acquis fin 2016, vient d’être révélée : le projet sera emmené par Sogelym Dixence, avec les architectes Jean-Michel Wilmotte, Moreau-Kusunoki et Sasaki. Au delà du défi architectural - transformer en campus universitaire durable et innovant un ancien noviciat fondé au XVIIè siècle - c’est pour Sciences Po une véritable refondation, 150 ans après sa création.

Lire la suite
“Les peuples arabes n’ont pas dit leur dernier mot”

“Les peuples arabes n’ont pas dit leur dernier mot”

Syrie, Égypte, Libye, Yémen… Après avoir connu, en 2011, un élan  démocratique sans précédent, ces pays subissent aujourd’hui un retournement glaçant avec une répression féroce et des guerres meurtrières. Dans son dernier ouvrage « Généraux, gangsters et jihadistes. Histoire de la contre-révolution arabe » (La Découverte), Jean-Pierre Filiu, historien à Sciences Po, s’emploie à décrire la fragilité de régimes autoritaires trop souvent présentés comme un “moindre mal”.

Lire la suite
Projet Artillerie : premières impressions

Projet Artillerie : premières impressions

Sciences Po dévoilait jeudi 11 janvier 2018 le projet architectural qui va redessiner le site de l'Artillerie, acquis en 2016, et plus largement recomposer son campus parisien à l'horizon 2022, date de ses 150 ans. Premières impressions de nos étudiants, partenaires, alumni et invités lors de l'événement organisé sur place à cette occasion. 

Lire la suite
Qui possède les médias ?

Qui possède les médias ?

Qui possède les médias ? Pas facile de répondre à cette question tant l’actionnariat des médias d’information se caractérise par sa complexité et son manque de transparence. Dans une étude récente, Julia Cagé, Assistant Professor au Département d’économie et chercheuse affiliée au Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) de Sciences Po, tente de retracer qui détient nos radios, télés et médias de presse écrite et en ligne, en France et en Espagne.

Lire la suite
Tout savoir sur l'insertion professionnelle de nos diplômés

Tout savoir sur l'insertion professionnelle de nos diplômés

D’après notre dernière enquête d’insertion professionnelle portant sur la promotion 2015, nos diplômés s’insèrent toujours aussi aisément sur le marché du travail. 91% de ceux qui ont choisi d’entrer dans la vie active ont ainsi un emploi un an après leur diplôme. A 71%, ils travaillent dans le privé et, à 35%, hors de France. Découvrez tous les résultats de notre enquête !

Lire la suite
Qui est entré à Sciences Po en 2017 ?

Qui est entré à Sciences Po en 2017 ?

Avec près de 17 000 candidats au total, le bilan des admissions 2017 confirme l’attractivité de Sciences Po, notamment auprès des candidats internationaux qui sont de plus en plus nombreux. Beau succès aussi pour nos masters, avec une hausse de 6 % pour les candidats à nos sept Écoles de second cycle.

Lire la suite