Master Governing the large metropolis

Se former à la gouvernance des grandes métropoles mondiales

Ce master délivré intégralement en anglais propose à des étudiants issus de tous les horizons une formation à la gouvernance urbaine des très grandes métropoles mondiales.

Partout dans le monde, le développement et la croissance exponentielle des métropoles confrontent les décideurs à d'immenses défis en termes de gouvernance. Les conceptions traditionnelles de la gestion et de la politique urbaines sont bousculées par la globalisation, l'explosion de la mobilité, la fragmentation des acteurs, l'interdépendance des échelles et l'émergence de véritables régions urbaines.

Le programme du master aborde tous ces défis et permet aux étudiants d'acquérir une méthodologie rigoureuse au contact de professionnels du monde entier et grâce à des cours de haut niveau.

Le master met l'accent sur l'approche comparative. Il ne fournit pas de "prêt-à-penser" ni de recettes miracles, mais forme les étudiants à une approche critique. Il leur apprend à conduire des projets de politique publique dans des environnements complexe et mouvants.

Orientations

Ce master en deux ans allie enseignements fondamentaux et cours pratiques :

  1. Des enseignements théoriques en politiques publiques, sociologie, gouvernance, droit, économie, démographie, risques et globalisation. L'accent est mis sur les problématiques de logement, les migrations, la sécurité alimentaire, les infrastructures, le changement climatique, l'économie informelle, la finance locale, la gestion des conflits, les politiques culturelles ou encore la ville digitale.
  2. Des mises en situation encadrées par des praticiens comme le "Capstone", un projet collectif qui répond à la demande d'un commanditaire, et le "Study trip" un voyage d'étude consacré à une grande métropole.
  3. Des cours de méthodologie en analyse quantitative et qualitative, analyse de réseaux, cartographie, recherche de données, formation aux GIS (Geographic Information Systems).
  4. Des focus régionaux avancés qui proposent une approche historique du changement urbain dans différentes zones au choix : métropoles africaines, arabes et méditerranéennes, asiatiques, latino-américaines ou nord-américaines.
  5. Un stage long dans une métropole, ou un séjour d'études pour ceux qui envisagent le doctorat.

Débouchés

Le master ouvre à un vaste éventail de débouchés :

  1. organisations internationales (environnement, santé, alimentation, etc)
  2. entreprises dans les secteurs de l'eau, du transport, de la gestion des déchets, de l'énergie
  3. organisations non-gouvernementales (démocratie, gouvernance, environnement, logement, développement, culture)
  4. Agences de développement urbain, de développement économique
  5. Réseaux de villes
  6. Gouvernements locaux et régionaux
  7. Fondations et think-tanks
  8. Consultants internationaux et investisseurs privés