Première année du Bachelor

Spécificités

La première année du Bachelor propose une introduction aux sciences humaines et sociales afin que les étudiants acquièrent des savoirs théoriques et méthodologiques dans les disciplines fondamentales (droit, économie, histoire, humanités, science politique, sociologie). Dans les campus en région, les enseignements de ce socle commun peuvent être abordés sous un angle géographique spécifique.

En complément de ces enseignements, les conférences de lecture, de mathématiques et de statistiques, les séminaires d’exploration, les ateliers artistiques et les conférences de langues permettent aux étudiants d’étendre leur champ de leur réflexion sur les aux enjeux contemporains grâce à une première approche pluridisciplinaire.

Leur expérience d’apprentissage s’approfondit sur le terrain grâce aux projets collectifs, simulations et voyages d’études. Encadrés par un enseignant référent, les étudiants entament également leur parcours civique avec la réalisation d’un stage d’un mois (en fin d’année) dans un contexte professionnel public, privé ou associatif.

Enseignements

Étapes importantes

Concernant les enseignements

Au premier semestre : possibilité de participer à un projet collectif.

Au deuxième semestre :

  • Lors des inscriptions pédagogiques : choix de certains enseignements à partir de l’offre de cours (les séminaires d’exploration, les ateliers artistiques et les conférences de langues).
  • Mise en œuvre du parcours civique (rédaction de la lettre d’engagement), en lien avec l’enseignant référent, et du stage de terrain de 4 semaines consécutives pendant l’été ;
  • Choix de la majeure pluridisciplinaire en deuxième année.
  • Pour les étudiants du campus de Paris, possibilité de candidater aux programmes spécifiques avec les universités George Washington et Northwestern qui se déroulent au premier semestre de la deuxième année.

En matière d'accompagnement pédagogique

  • Tutorats méthodologiques en recherche documentaire, linguistiques et audiovisuels.
  • Parcours d’acquisition de compétences numériques : cette formation, facultative mais vivement recommandée et créditée, permet aux étudiants de découvrir et maîtriser les outils numériques à intégrer dans leurs pratiques de travail (enseignements, stages et activités associatives).