De l'inclusion socio-économique des femmes migrantes et réfugiées en Europe

De l'inclusion socio-économique des femmes migrantes et réfugiées en Europe

Lire le rapport rédigé par des élèves en Master à Sciences Po
  • Tissu stockés en rouleaux ou en coupons à Rome, Italie © I. BrandesTissu stockés en rouleaux ou en coupons à Rome, Italie © I. Brandes

Cinq étudiantes et étudiant en Master de Sciences Po viennent de publier un rapport sur l'intégration socio-économique des femmes migrantes et réfugiées en Europe au travers de l'artisanat.

Grâce au soutien de l'organisation Women Forward International et sous l'œil attentif de l'association Nest, Isabella Brandes, Eva Korn, Qin Miao, Sreya Nath et Martina Sole ont réalisé un rapport qui informe sur la situation des femmes migrantes et réfugiées ayant des compétences artisanales ou étant à la recherche d'un emploi dans le secteur de la création et de l'artisanat.

Le rapport contient des études de cas menées à partir d'enquêtes et de rencontres en France, en Grèce, en Italie et au Royaume-Uni.

"Nous espérons que les recherches menées dans le cadre de ce projet pourront éclairer les futures politiques publiques et les décisions des organisations et des agences gouvernementales" a déclaré l'équipe étudiante.

En savoir plus

Tags :
Retour en haut de page