L'école peut-elle sauver la démocratie ?

L'école peut-elle sauver la démocratie ?

François Dubet et Marie Durut-Bellat
Editions du Seuil, août 2020
  • Crédits : Matthieu Riegler (CC BY), Ed. du Seuil et Cécile Duflo.Crédits : Matthieu Riegler (CC BY), Ed. du Seuil et Cécile Duflo.

L'école peut-elle sauver la démocratie ?

François Dubet et Marie Duru-Bellat

Editions du seuil, août 2020, 240 p., EAN 9782021459708

L'ouvrage tire un bilan nuancé du long processus de massification des systèmes scolaires engagé dans les années 60 et déplore la mise en place d'un "clivage scolaire". L’école devait être plus juste, moins inégalitaire, elle devait développer les compétences des élèves, favoriser la confiance et l’adhésion aux valeurs de la démocratie, soutenir la croissance économique.
L’école démocratique de masse a produit des benéfices globaux - en particulier en matière de réduction de certaines inégalités d'accès - mais a aussi transformé le mode de production des inégalités en accentuant la compétition entre élèves, et les écarts de valeur entre les diplômes. Il en ressort des vainqueurs aux parcours brillants... et des vaincus, menacés de déclassement. Dans une société où les moins diplômés et les laissés-pour-compte s'éloignent des valeurs démocratiques et se tournent vers des forces populistes ou autoritaires, il est temps de s'interroger sur le statut et les causes de ces inégalités scolaires - dans toutes leurs dimensions - qui menacent la cohésion sociale et d'aller au-delà des référentiels d'égalité des chances, d'élitisme et de méritocratie.

Sommaire

De l'élitisme républicain à la "distillation continue"

L'école républicaine -- La massification -- La distillation continue -- La "loi" de la reproduction -- Des inégalités aux discriminations -- Ce que fait l'école -- La France et les autres -- Stratégies des familles -- L'expérience des élèves

Des diplômes utiles à tous et à chacun ?

Une société  plus prospère, une économie plus dynamique ? -- Pourquoi le diplôme est-il rentable ? -- Le déclassement -- Une transformation des liens entre formations et emplois -- Une concurrence accrue -- Se placer, placer ses enfants -- Une société plus fluide ? -- L'expérience d'une mobilité incertaine

L'école et la démocratie

Les épreuves de la transmission -- Des générations plus savantes ? -- Et la culture ? -- Les valeurs démocratiques -- L'école et la confiance -- Les dégâts de la méritocratie -- Les jeunes et la politiquqe : intérêt et participation -- La "classe" des diplômés et les autres

François Dubet est professeur émérite à l’Université de Bordeaux et directeur d’études à l’EHESS. Marie Duru-Bellat est professeure émérite à l'OSC.

Back to top