Plus de 300 jours de détention pour Fariba Adelkhah

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

3 avril 2020

Nous sommes confinés depuis 21 jours. Fariba Adelkhah, chercheuse au Centre de recherches internationales de Sciences Po Paris, est en prison depuis 300 jours en Iran. En affichant son visage sur le site des institutions universitaires et des équipes de recherche de France, nous voulons manifester le soutien de la communauté scientifique et inciter le gouvernement à tout mettre en œuvre pour sa libération.

Fariba est en danger. Nous devons agir d'urgence pour elle.

Rejoignez le comité de soutien ! 

Tags :

Compte rendu : la santé des personnes migrantes

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

La journée d'étude "La santé des personnes migrantes entre politiques migratoires et politiques de santé" organisée par l'axe discriminations et politiques catégorielles du LIEPP en partenariat avec le Groupe d'Experts Internationaux sur les Migrations (GIEM) a rassemblé des spécialistes en sociologie, géographie, économie et science politique afin de contribuer au débat public autour de la prise en charge médicale d'immigrants en France. 

La publication du compte rendu issue de cette manifestation scientifique a pour objectif de rendre visible des recherches interdisciplinaires et innovantes et d'apporter à la formation académique des futurs experts en politiques publiques. 

 

Assistant(e) de recherche - Evaluation de la démocratie

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le LIEPP recrute un(e) assistant(e) de recherche

FONCTIONS

Placé(e) sous la responsabilité des directeurs de l’axe de recherche « Evaluation de la démocratie » du LIEPP et de la secrétaire générale, vous serez en charge de rédiger une revue de la littérature sur les attitudes anti-sciences (anti-vaccin, climatosceptisme, etc.) et leurs déterminants. L’objectif est d’élaborer une revue de littérature à travers plusieurs champs disciplinaires (psychologie, sociologue, science politique, économique, santé publique, sciences de l'environnement…), en tenant compte des approches qualitatives, quantitatives ou expérimentales. Vous devrez être en mesure de comprendre des articles qui mobilisent des méthodes statistiques et économétriques.

COMPÉTENCES REQUISES

  • Niveau M2 ou supérieur en économie, sociologie ou science politique ou psychologie, avec une formation quantitative.
  • Expertise en méthodes statistiques/économétriques et en analyse de données
  • Connaissance des métiers de la recherche
  • Grande capacité d’organisation et rigueur
  • Autonomie
  • Excellente maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, PowerPoint, Internet, messagerie). 
  • Excellente maîtrise de l’anglais écrit et parlé
  • Grande capacité de synthèse et de rédaction 
  • Une connaissance des thèmes de recherche de l’axe « Evaluer la démocratie » et/ou du champ de l’évaluation des politiques publiques serait un atout.

STATUT

  • Contrat à durée déterminée de 3 mois à temps partiel (70%). 
  • Rémunération : 1589€ bruts/mois 

PROCÉDURE DE RECRUTEMENT

Merci d'adresser votre candidature (CV+LM) liepp@sciencespo.fr en indiquant dans le sujet du message « Candidature – AR EvalDem ». Candidature souhaitée avant le 30 avril.

Les entretiens auront lieu avec Emiliano Grossman, codirecteur de l’axe Evaluation de la démocratie du LIEPP. Poste à pourvoir rapidement. 

(En fonction de la date d'embauche, le télétravail sera envisagé si les mesures de confinement se prolongent)

Universalité et sélectivité dans les programmes sociaux

Séminaire LIEPP le 7 mai 2020, 12h30-14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Evaluation des politiques socio-fiscales a le plaisir de vous inviter au séminaire:

Universalité et sélectivité dans les programme sociaux

Jeudi 7 mai 2020, 12h30-14h30

Inscriptions à venir

Présentation:

 

Alain Noël

Professeur de science politique

Université de Montréal

 

« Les programmes pour les pauvres demeurent de pauvres programmes », dit-on souvent pour défendre l’universalité des programmes sociaux. Cet argument en faveur de l’universalité a été systématisé par Walter Korpi et Joakim Palme, qui parlent d’un « paradoxe de la redistribution » pour expliquer que l’on redistribue moins efficacement en enlevant aux riches pour donner aux pauvres qu’en prenant à tous pour redonner à tous. Quand tous bénéficient, tous acceptent davantage de contribuer. Ces conclusions sont toutefois remises en question depuis quelques années, si bien qu’on parle plus volontiers des avantages de la sélectivité. La présentation revisite d’abord l’argument de Korpi et Palme pour mieux étayer leur argument en faveur de l’universalité, puis elle pose la question de l’universalisme ciblé, une approche qui combinerait les bienfaits de l’universalité et de la sélectivité. À l’aide d’une nouvelle mesure de l’universalisme et d’une mesure du caractère ciblé (pro-poor) ou non des transferts sociaux, il est de fait possible de distinguer les pays qui pratiquent une forme d’universalisme ciblé (les pays nordiques et la Belgique, notamment) de ceux qui sont simplement universalistes (la France) ou sélectifs (les pays anglo-saxons). Les premiers redistribuent mieux et plus efficacement, et ils le font surtout parce qu’ils concentrent leurs transferts sociaux sur les personnes en âge de travailler.

Assistant(e) de recherche - Evaluation de la réforme de l’entrée en études de médecine

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le LIEPP recrute un(e) assistant(e) de recherche

FONCTIONS

Placé(e) sous la responsabilité de la secrétaire générale du LIEPP, vous apportez votre soutien dans l’ensemble de leurs activités scientifiques à une équipe de chercheurs responsables du projet « Evaluation de la réforme de l’entrée en études de médecine (REM) financé par le LIEPP. Vous serez en charge de la coordination et du suivi du projet avec les missions et responsabilités suivantes : 

  • Assurer le suivi du calendrier du projet et l’organisation des réunions de travail ;
  • Assurer le suivi des échanges avec Université de Paris, notamment sur les données à obtenir; 
  • Assurer le suivi du budget du projet, en lien avec l’équipe administrative du LIEPP ;
  • Assurer le suivi et le rendu des livrables, la mise en forme des livrables ;
  • Coordonner la réalisation d’enquêtes de terrain (questionnaires, entretiens) dans le cadre du projet : contacts, planning, préparation de documents, recherches de prestataires, aide au recrutement et à l’encadrement d’enquêteurs vacataires ;
  • Participer au travail de recueil et d'analyse des données qualitatives (textes, entretiens, questionnaires…) 
  • Participer à la rédaction de synthèses, notes et rapports de recherche
  • Réaliser des comptes rendus de réunions ;
  • Organisation d’événements autour des rendus de cette recherche.

 COMPÉTENCES REQUISES

  • Diplôme de master ou plus en sociologie, économie ou sciences politiques
  • Aptitude à l’organisation, capacité au travail autonome, et au travail en équip
  • Grandes capacités de synthèse et de rédaction.
  • Capacité d’analyse 
  • Excellente maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, PowerPoint, Internet,  messagerie). 
  • Excellente maîtrise du français lu, écrit et parlé.
  • Une connaissance des thèmes de recherche liés au projet serait un atout (éducation, systèmes universitaires, études de médecine).

STATUT

  • Contrat à durée déterminée de 12 mois. Temps partiel 60%.
  • Rémunération selon qualifications.

PROCÉDURE DE RECRUTEMENT

Merci d'adresser votre candidature (CV+LM) liepp@sciencespo.fr en indiquant dans le sujet du message « Candidature AR - REM ». Candidature souhaitée avant le 30/04/2020.

Les entretiens auront lieu avec Andreana Khristova, secrétaire générale du LIEPP et Bruno Palier, directeur du LIEPP. Poste à pourvoir rapidement.

(En fonction de la date d'embauche, le télétravail sera envisagé si les mesures de confinement se prolongent)