La ligne 13, ses fractures, ses amours, ses emmerdes

La ligne 13, ses fractures, ses amours, ses emmerdes

Plongée souterraine au cours d'une intensive des M1
  • Ligne 13Ligne 13

A l'occasion des formations intensives données en présentiel, les élèves de M1 du Master journalisme ont arpenté les couloirs et les trains de la ligne 13 du métro, sous la houlette de leur enseignant Stéphane Colineau.

Pourquoi la ligne 13? Avec 650.000 voyageurs transportés chaque jour, "des puces de Saint-Ouen à l’Assemblée nationale, du Tribunal de Justice aux Champs-Elysées, elle dessert des milieux sociaux et instances de pouvoir distincts. Mais en son sein, au sous-sol parisien, tous ses usagers sont en quelque sorte, au même niveau".

Partez découvrir cette ligne comme un voyage dans le temps.

Pour connaître les usagers, les élèves ont regardé leurs chaussures, wagon par wagon, station après station. Peu de temps d'échanges entre eux, "rares sont les moments de partage", au cours d'une semaine type. En revanche, sur les réseaux sociaux, c'est le défouloir.

Et, parfois, sur les quais sales, des couples se forment ou se brisent

>> A lire ici >>

Tags :
Retour en haut de page