Cascade de prix Albert Londres

Cascade de prix Albert Londres

Les lauréates Margaux Benn et Ksénia Bolchakova sont des diplômées de l'Ecole de journalisme de Sciences Po
  • Les lauréats du prix Albert Londres 2022 Crédit : Benjamin Lucas / Hans LucasLes lauréats du prix Albert Londres 2022 Crédit : Benjamin Lucas / Hans Lucas

Le cru du prix Albert Londres 2022 est exceptionnel pour l'Ecole de journalisme de Sciences Po.

Margaux Benn, diplômée de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, gagne le prix Albert Londres de la presse écrite grâce à ses reportages en Ukraine publiés dans Le Figaro. Dès les bancs de l'école, Margaux connaît son objectif : être sur le terrain, près de là où cela se passe, même des zones de conflits. "Elle n'a pas peur de grand chose, sinon de ne pas être là quand il faut", confirme Alison Sargent, camarade de promotion, citée dans son portrait dans Le Figaro. Margaux Benn est venue parler à Sciences Po de son travail lors de la conférence des nouvelles pratiques du journalisme de décembre 2021.

"Hier, Margaux Benn était en classe, aujourd'hui elle est récompensée par le prix Albert Londres pour son travail généreux, courageux, et sensible. C'est magnifique!", témoigne Alfred de Montesquiou, qui a fait partie de ses enseignants de l'Ecole de journalisme de Sciences Po et qui était dans le jury. "Cela me fait plaisir de voir à quel point la vie va vite. Je dis toujours aux étudiants "si vous y croyez vraiment, ça ira vite..." Et là, pour la première fois, c'est prouvé".

Ksénia Bolchakova, également diplômée de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, JRI, gagne le prix Albert Londres catégorie audiovisuel avec Alexandra Jousset pour leur documentaire "Wagner, l'armée de l'ombre de Poutine", diffusé sur France 5. Ksénia Bolchavoka était notre invitée en septembre 2022 à Sciences Po lors d'un panel sur l'information en temps de guerre. Sa consoeur Alexandra Jousset avait pris le temps de présenter le documentaire primé aux étudiants de l'Ecole de journalisme de Sciences Po lors d'une master class.

Enfin, Victor Castanet, enseignant à l'Ecole de journalisme de Sciences Po sur des modules d'investigation, diplômé de l'Executive Master en Management des médias et du numérique de Sciences Po, gagne le prix Albert Londres pour son livre "Les Fossoyeurs" (éd. Fayard). Lui aussi a tenu une master class, résumée ici, sur son travail en mars 2022.

Le prix Albert Londres est le plus prestigieux du journalisme francophone. Il récompense chaque année depuis 1933 les meilleurs grands reporters. 

Retrouvez le palmarès des prix et concours remportés par les étudiants et diplômés de l'École de journalisme de Sciences Po.

Tags :
Retour en haut de page