Casa de Velázquez | Contrat doctoral artistique de "recherche par le projet" 2021-2024

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Ouverture du portail de candidatures le lundi 1er mars 2021

À compter de septembre 2021, et pour une durée de trois ans, la Casa de Velázquez accueillera et financera un projet de thèse artistique de « recherche par le projet », en convention avec l’École doctorale du/de la candidat/e retenu/e.

Ce nouveau dispositif de « recherche par le projet » vise à permettre le développement d’une double compétence de haut niveau, entre production artistique et approche théorique. Méthodologie innovante et en prise avec le réel, la « recherche par le projet » se nourrit du dialogue entre expérimentation et distance réflexive, permettant d’appréhender les problématiques du sujet sous un angle multidisciplinaire qui met en jeu – et analyse–toutes les étapes du processus de création.

Les candidats doivent être inscrits dans une université française (sans condition de nationalité) et présenter un projet de thèse dans le champ de la création artistique : arts plastiques, arts appliqués, architecture, composition musicale, scénographie, commissariat d’exposition…

Les candidatures seront à déposer par voie électronique sur le portail dédié jusqu’au 30 avril 2021 à 15h (heure de Madrid). 

Plus d'informations

Tags :

Kristen Ghodsee et Mario Kessler

Chercheuse et chercheur invités du mois de mars 2021
  • Kristen Ghodsee et Mario Kessler, chercheurs invités du mois de mars 2021Kristen Ghodsee et Mario Kessler, chercheurs invités du mois de mars 2021

Kristen Ghodsee

Kristen Ghodsee est professeure invitée au Centre d'histoire du 1er au 31 mars 2021.
Chercheur référent : Gerd-Rainer Horn

Kristen R. Ghodsee is Professor of Russian and East European Studies and a Member of the Graduate Group in Anthropology at the University of Pennsylvania.
Her articles and essays have been translated into over twenty languages and have appeared in publications such as The 
New Republic, The Lancet, Ms. Magazine, The Washington Post, and The New York Times. She is also the author of nine books, most recently: Second World, Second Sex: Socialist Women's Activism and Global Solidarity during the Cold War (Duke University Press, 2019; Bulgarian edition, October 2020) and Why Women Have Better Sex Under Socialism: And Other Arguments for Economic Independence (Bold Type Books, 2018 and 2020), which has already had thirteen international editions. Her latest book is Taking Stock of the Shock: Social Impacts of Transition in Eastern Europe and the Former Soviet Union, co-authored with Mitchell A. Orenstein and forthcoming with Oxford University Press.
Ghodsee has held visiting fellowships at the Radcliffe Institute for Advanced Study at Harvard University, the Institute for Advanced Study in Princeton, the Woodrow Wilson International Center for Scholars in Washington DC, the Aleksanteri Institute at the University of Helsinki in Finland, and at the Max Planck Institute for Demographic Research 
and the Freiburg Institute for Advanced Studies in Germany.
She was also awarded a John Simon Guggenheim Fellowship for her work in Anthropology and Cultural Studies.

CV de Kristen R. Ghodsee

Interventions prévues dans les séminaires suivants :

  • 11/03/2021 Acteurs et mouvements sociaux s'inscrire
    State socialist women's organizations and their role during the U.N. Decade for Women (1975-1985)
  • 11/03/2021 Mondes communistes / Mondes soviétiques ▸ s'inscrire
    Sex and Superpower Rivalry: Women's Rights and Cold War Competition at the United Nations, 1968-1989
  • 18/03/2021 Acteurs et mouvement sociaux (Roundtable) 
    The Unfulfilled Promise of Communism in Eastern Europe

Mario Kessler

Mario Kessler, que nous devions recevoir l'année dernière, est professeur invité au Centre d'histoire du 1er au 31 mars 2021 (à distance).
Chercheur référent : Gerd-Rainer Horn

Mario Kessler is Professor and Senior Researcher at the Leibniz Center for Contemporary History at Potsdam, Germany. He teaches at the University of Potsdam and has frequently been a visiting professor at Yeshiva University in New York and other American universities. He has written more than twenty-five books in German and English on the history of modern anti-Semitism, socialism, and the history of historiography. He also edited and co-edited many books on these and other subjects.

CV de Mario Kessler

Interventions prévues dans les séminaires suivants :

  • 04/03/2021 Acteurs et mouvements sociaux ▸ s'inscrire
    Séance consacrée à la IIe Internationale, 1889-1914. Mario Kessler commentera l'intervention de Jean-Numa Ducange.
  • 08/03/2021 Séminaire du Centre d'histoire 
    Mario Kessler interviendra sur le récent ouvrage de Gerd-Rainer Horn The Moment of Liberation in Western Europe. Power Struggles and Rebellions, 1943-1948 (Oxford UP, 2020)
  • 18/03/2021 Acteurs et mouvement sociaux (Roundtable) 
    The Unfulfilled Promise of Communism in Eastern Europe

BnF | Appel à chercheurs 2021-2022

Date limite : 26 avril 2021
  • La BnF en janvier 2009. Source :  Régis Tesson, CC BY 2.0La BnF en janvier 2009. Source : Régis Tesson, CC BY 2.0

BnF - Appel à chercheurs 2021-2022

La Bibliothèque nationale de France vient de publier son appel à chercheurs associés, lequel inclut une bourse de recherche de 10.000 euros visant à soutenir un projet de recherche sur l'histoire de la Bibliothèque sous tous ses aspects, incluant l'histoire de la constitution de ses collections.

Vous trouverez quelques exemples de sujets sur le site de l'appel (histoire du dépôt légal, histoire des expositions, histoire du centre Boutillier du Retail, etc.), mais ils ne sont pas exclusifs ; les sujets libres sont les bienvenus.

Date limite de réception : 26 avril 2021

[24/02/2021]

Tags :

Les 100 ans du Parti communiste français (PCF)

Fonds Charles Tillon - Fonds Kanapa/Streiff
  • Carte d’adhérent de Jean Kanapa, Fonds Jean Kanapa/Gérard Streiff (extrait)Carte d’adhérent de Jean Kanapa, Fonds Jean Kanapa/Gérard Streiff (extrait)

Les 100 ans du Parti communiste français (PCF)

En 2021 le Parti communiste fête ses 100 ans. En effet, lors du 18e congrès national de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO), plus connu sous le nom de congrès de Tours (du 25 au 30 décembre 1920), malgré les appels de Léon Blum à l'unité, la motion Cachin-Frossard en faveur de l'adhésion à la IIIe Internationale obtient 3208 voix, alors que la motion Longuet-Paul Faure pour le maintien de l'union ne recueille que 1022 voix. Ainsi est créée la Section française de l'Internationale communiste (SFIC), rebaptisée en 1921 Parti communiste (PC-SFIC).

Charles Tillon, membre du PCF dès l’été 1921, est une de ses figures emblématiques. En mars 1932, il entre au Comité central puis, en septembre, au Bureau politique comme suppléant. En mai 1936, il est élu député d'Aubervilliers et responsable de la section Paris-Nord. Après l'invasion allemande, il est membre du secrétariat clandestin. À la libération, il devient maire d'Aubervilliers et est réélu député de la Seine en 1945. Il occupe différentes fonctions ministérielles : ministre de l'Air (1944-1945), ministre de l'Armement (1945-1946), ministre de la Reconstruction (1947). En mai 1947, il est évincé du gouvernement avec les autres ministres communistes. Le 1er septembre 1952, il est exclu du Bureau politique puis écarté de toute responsabilité. Réhabilité en février 1957, il est exclu définitivement le 3 juillet 1970.

Brochure de la 2e conférence fédérale du Parti communiste français, Fédération Seine Nord, 1er mars 1946, Fonds Charles Tillon, CT28 Dr1. Centre d'histoire de Sciences Po - Archives d'histoire contemporaine. Tous droits réservés.

Ci-contre : Brochure de la 2e conférence fédérale du Parti communiste français, Fédération Seine Nord, 1er mars 1946, Fonds Charles Tillon, CT28 Dr1. Centre d'histoire de Sciences Po - Archives d'histoire contemporaine. Tous droits réservés.

Ses archives, conservées aux Archives d’histoire contemporaine (AHC), illustrent notamment la présence du PCF lors des élections municipales de 1944 et 1947 avec des tracts et professions de foi.
Plusieurs documents concernent également l’activité du groupe communiste à l’Assemblée nationale et son action de député avec ses interventions et propositions de lois. Mais ce fonds permet également de suivre le fonctionnement du PCF à travers les journaux internes, les bulletins intérieurs ainsi que les brochures éditées notamment lors des conférences fédérales.

Le fonds Kanapa/Streiff, qui est également conservé aux AHC, est composé de documents qui ont servi à l'élaboration d'une thèse de doctorat d'histoire soutenue par Gérard Streiff à l’IEP de Paris en 2000, sous la direction de Jean-Noël Jeanneney. Cette riche documentation retrace la carrière de Jean Kanapa au sein du PCF auquel il adhère à la libération. Il est une des principales plumes du Parti et est notamment correspondant de l'Humanité à la Havane puis à Moscou. Proche conseiller du secrétaire général Waldeck Rochet, il accompagne ce dernier dans certains déplacements internationaux. En 1972, il est le responsable de la section de politique internationale, assurant ainsi les relations avec le Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS). Ce fonds contient de nombreux documents montrant les relations existantes entre le PCF et le PCUS ainsi que des documents de propagande donnant des arguments aux adhérents pour contrer les antisoviétismes.


Dossier de propagande « La lutte contre l’antisoviétisme », 1973, Fonds Jean Kanapa/Gérard Streiff, KAS 3 chemise 7 n°156. Centre d’histoire de Sciences Po – Archives d’histoire contemporaine. Tous droits réservés.Le fonds Paix et Liberté (en cours de traitement aux AHC), mouvement anticommuniste des années 50, permet d’étudier la propagande anticommuniste et, à travers elle, le PCF.

Les archives électorales du CEVIPOF contiennent également de nombreux tracts, affiches, professions de foi et bulletins de vote des élections des IVe et V e Républiques dont une partie est numérisée et accessible en ligne. Un autre fonds renferme des tracts politiques hors élections pour le PCF et les
mouvements communistes dès 1951.

Légendes :

- Brochure de la 2e conférence fédérale du Parti communiste français, Fédération Seine Nord, 1er mars 1946, Fonds Charles Tillon, CT28 Dr1. Centre d'histoire de Sciences Po - Archives d'histoire contemporaine. Tous droits réservés.
- Dossier de propagande "La lutte contre l'antisoviétisme", 1973, Fonds Jean kanapa/Gérard Streiff, KAS 3 chemise 7 n° 156. Centre d'histoire de Sciences Po - Archives d'histoire contemporaine. Tous droits réservés.

[EG et GVH 05/03/2021]

La vie politique de Jean Charbonnel à travers son fonds d'archives

Fonds Jean Charbonnel
  • Fonds Jean CharbonnelFonds Jean Charbonnel

Agendas personnels de Jean Charbonnel, 1973, Fonds Jean Charbonnel, CHA5. Centre d’histoire de Sciences Po – Archives d’histoire contemporaine. Tous droits réservés.

La vie politique de Jean Charbonnel à travers son fonds d’archives

L’ouvrage dirigé par Gilles Le Béguec et Jérôme Pozzi, Jean Charbonnel. Un intellectuel gaulliste en politique, Nouveau monde, avril 2021, évoque la carrière de Jean Charbonnel sous ses différentes facettes. Le fonds Jean Charbonnel conservé aux Archives d’histoire contemporaine (AHC) permet de suivre sa carrière politique notamment par sa collection d’agendas allant de 1963 à 2013 mais également par ses nombreux dossiers de travail.

Jean Charbonnel a occupé des fonctions variées au sein de plusieurs gouvernements. On peut notamment consulter les dossiers relatifs à ses déplacements en tant que secrétaire d’État aux Affaires étrangères chargé de la coopération (1966-1967) et les documents concernant son poste de ministre du Développement industriel et scientifique (1972-1974) dont ceux qui traitent de l’affaire LIP, entreprise d’horlogerie, de mécanique et d’armement en difficulté, comme l’illustre le communiqué annoté du 9 août 1973.

Il est également possible d’étudier ses fonctions électives locales de maire de Brive (1966-1995) et de député de Corrèze et son activité au sein de différentes commissions. Il sera pour cela intéressant de consulter en complément les archives électorales du CEVIPOF qui contiennent de nombreux tracts, affiches, professions de foi et bulletins de vote des élections de la Ve République dont une partie est numérisée et accessible en ligne

Jean Charbonnel a également été très engagé au sein des partis et clubs politiques gaullistes (UNR-UDT, UDR et RPR). Il fonde en 1976 la Fédération des républicains de progrès et préside, à partir de 2004, l’Association pour le renouveau du gaullisme et ses objectifs sociaux (ARGOS) qu’il transforme en la Convention des gaullistes sociaux pour la Ve République en 2008. Ce fonds contient notamment l’ensemble des Lettre d’ARGOS, diffusée entre 1998 et 2012, qui permettent d’avoir la vision de ce mouvement sur l’actualité politique de la France et de l’Europe. 

La richesse de ce fonds en fait une source principale pour les travaux sur l'histoire des institutions de la Ve République, les clubs et partis gaullistes mais également pour des recherches sur la francophonie, sujet cher à Jean Charbonnel.

Retour en haut de page