Sciences Po LIEPP | Programme de soutien à la jeune recherche en évaluation des politiques publiques

Date limite : 30 mai 2021

le LIEPP réédite son programme de soutien à la jeune recherche en évaluation des politiques publiques. Ce programme s’inscrit dans la dynamique de redéploiement du LIEPP en partenariat avec Université de Paris. 

Il est ouvert aux doctorants (à partir de la 3ème année de thèse) et jeunes docteurs (ayant soutenu depuis moins de 2 ans) dont l’affiliation principale est un laboratoire de Sciences Po ou de Université de Paris, toutes disciplines confondues.

Objectif : Le programme vise à valoriser et à apporter un appui aux travaux de jeunes chercheurs et chercheuses ; à faciliter la traduction des recherches académiques en résultats utiles pour l’évaluation des politiques publiques; à favoriser la mise en dialogue interdisciplinaire des recherches, en vue notamment de favoriser l’émergence de projets interdisciplinaires ; et à donner une meilleure visibilité, auprès d’acteurs publics et de la société civile, aux travaux de jeunes chercheurs et chercheuses ayant un apport pour l’évaluation des politiques publiques.
Subvention d’appui à la recherché : 2 000 €
Durée : 12 mois (année universitaire 2021-2022)
Thématique des projets de recherche : sujet en lien avec l'évaluation des politiques publiques, toutes disciplines confondues
Date butoir de la soumission : 30 mai 2021, au plus tard
Plus d’informations : cliquez ici
[07/04/2021]
Tags :

Poste de MCF détaché au Service historique de la Défense

Date limite : 15 mai 2021

Descriptif du poste

Maître(sse) de conférences expérimenté(e) en histoire militaire du XXe siècle, sous l’autorité du directeur de la recherche, l’adjoint(e) au chef de la DREE aide ce dernier à animer et superviser la réponse aux commandes des différentes composantes du ministère et la mise en œuvre des projets scientifiques et des partenariats institutionnels et académiques dont la DREE est pilote pour le SHD. Une expertise sur les enjeux de sécurité depuis 1962 et les centres de recherche dédiés serait appréciée.

Descriptif de l'employeur

Le Service historique de la Défense est un service à compétence nationale rattaché au directeur du patrimoine, de la mémoire et des archives (DPMA), relevant du SGA. Il se compose d’un échelon central à Vincennes, regroupant la direction, le secrétariat général, le département du pilotage scientifique et technique, le département de la bibliothèque et le département de l’histoire et de la symbolique ; de quatre centres d’archives : le centre historique des archives (Vincennes, Caen, Le Blanc), le centre des archives du personnel militaire (Pau), le centre des archives de l’armement et du personnel civil (Châtellerault) et le centre du réseau territorial regroupant les divisions situées à Cherbourg, Brest, Lorient, Rochefort et Toulon.
Rattaché à l’échelon de direction, le département histoire et symbolique (DHS) est composé d’une division recherche, études et enseignement (DREE) et d’une division symbolique de la Défense (DSD).
La DREE a pour missions l’expertise au profit des cabinets, armées, directions et services, l’animation de la recherche civile et militaire, la formation dans les enseignements supérieurs civil et militaire. Elle participe à la politique mémorielle et à la valorisation des fonds du SHD. La DREE emploie une quinzaine de chercheurs civils et militaires, structurée en quatre bureaux (Air, Terre, Marine, Gendarmerie) et axes transverses.

Date limite : 15 mai 2021

En savoir plus

 

Tags :

ACTUALITÉS SILKE MENDE

Nommée professeure d'Histoire du temps présent à l'Université de Münster

Silke Mende, directrice adjointe du Centre Marc Bloch depuis octobre 2019 et co-directrice du pôle de recherche "Etat, droit et conflits politiques", vient d'être nommée professeure en "Histoire moderne et contemporaine, XIXe-XXIe siècles" au Département  d'histoire de l'Université Westphalian Wilhelms de Münster.

Silke travaille sur l'Histoire contemporaine, se concentrant sur l'histoire allemande, française et européenne du XIXe au XXIe siècles. Son projet de recherche actuel porte sur l'histoire européenne de la démocratie et du parlementarisme dans le dernier tiers du XXe siècle.

Silke Mende travaille à la WWU Münster depuis le 1er avril 2021 et reste chercheuse associée au Centre Marc Bloch comme au Centre d'histoire de Sciences Po.

[07/04/2021]

Prix de l'AHCESR 2021

Date limite : 15 mai 2021

L’AHCESR a créé en 2016 le Prix jeune chercheur.se de l’AHCESR, couronnant un article d’histoire contemporaine écrit par la/le titulaire d’un doctorat obtenu au cours des trois dernières années. Ce prix entend faire connaître et encourager les recherches en histoire contemporaine les plus novatrices, par leur objet ou leur méthode, sans autre restriction que les limites de la chronologie.
Le prochain prix, pour l’année 2021, doté d’un montant de 500 euros, sera remis lors de la prochaine assemblée générale de l’AHCESR, fin 2021.

L’article doit avoir été publié :
– en français ;
– dans une revue scientifique (avec ou sans comité de lecture, en ligne et/ou en version papier, en France ou à l’étranger). Les chapitres de livres collectifs ne seront pas évalués ;
– par la/le titulaire d’un doctorat soutenu entre le 1er septembre 2018 et le 1er mai 2021 ;
– il ne doit pas avoir déjà été soumis dans les années précédentes pour le prix de l’AHCESR.

Modalités de candidature :
Envoi avant le 15 mai 2021 d’un unique fichier pdf comprenant:
– un bref CV
– le diplôme de doctorat
– l’article.
À l’adresse, prixdelahcesr@gmail.com

Tags :

ANF Gestion de projet sur les sources numériques en SHS – 5 au 8 octobre 2021- Aussois (73)

Date limite : 28 mai 2021

ANF Gestion de projet sur les sources numériques en SHS - 5 au 8 octobre 2021 - Aussois (73)

L’arrivée massive de sources numérisées ou nativement numériques dans la recherche en sciences humaines et sociales a encore été renforcée par cette année de pandémie. L’hétérogénéité des formats, la multiplicité des normes et standards ou la détérioration accélérée des supports montrent bien que l’ère numérique impose un nouveau cadre de travail à la recherche en SHS.

 
Aussi, proposons-nous une nouvelle édition de l’action nationale de formation « Gestion de projet sur les sources numériques en SHS » du 5 au 8 octobre 2021 au Centre Paul-Langevin d’Aussois (73).
 
Vous êtes enseignant-chercheur, chercheur, doctorant, ingénieur, technicien, bibliothécaire, vous êtes ou allez être impliqué dans un projet de numérisation des sources de la recherche, cette formation est faite pour vous car elle vise à présenter les nouveaux contextes et cadres de travail et à vous sensibiliser aux différents enjeux du monde des données numériques.
 
Cette ANF (Action nationale de formation) vous donnera une formation concrète et pratique, introduisant aux principaux aspects de la gestion de projets de sources numériques de la recherche en sciences humaines et sociales. Pour vous aider dans l’organisation de ces projets souvent multidisciplinaires, elle vous permettra de vous situer dans le paysage numérique et de vous orienter en fonction de vos objectifs. Afin de vous permettre de mieux comprendre les questions relatives à la gestion d’un projet vous serez mis en situation avec un cas pratique.
 
Pour plus d'informations sur la formation : http://anf.msh-vdl.fr
 
Inscriptions en ligne sur le site http://anf.msh-vdl.fr  jusqu'au 28 mai 2021.
 
Cette formation est organisée par la MSH Val de Loire et par des acteurs des « Humanités numériques ». Elle bénéficie du soutien de la commission nationale de formation permanente du CNRS, de l'Institut des Sciences Humaines et Sociales (InSHS) du CNRS, du consortium CAHIER (Corpus d’Auteurs pour les Humanités - Informatisation, Édition, Recherche).

Soutien Cahier Jeunes Chercheur.e.s

Afin de faciliter l’accès à la formation GPS-Num, le consortium CAHIER a décidé de prendre en charge les jeunes chercheuses et jeunes chercheurs qui souhaitent suivre la formation et dont le laboratoire d’accueil ne peut pas financer la participation.
A ce titre, cinq « bourses » sont proposées pour des doctorant•e•s et jeunes docteur•e•s non recruté•e•s.
Je vous invite donc à transmettre ce message aux jeunes chercheur•e•s de votre unité.
Afin de déposer vos demandes :
- suivez le processus d’inscription normale de la formation et indiquez votre demande (en fin de description de votre projet)
- faites-nous parvenir une copie de votre dossier (thomas.lebarbe@univ-grenoble-alpes.fr) et, le cas échéant, un courrier de votre directeur de laboratoire ou directeur de thèse indiquant l’impossibilité de votre unité à prendre en charge votre participation à la formation. 
Les critères d'admissibilité seront :
- votre statut : doctorant•e ou jeune docteur•e non recruté•e
- l’adéquation de votre projet aux domaines du consortium CAHIER
Si besoin est d’effectuer une sélection, le comité de sélection de l’ANF fera un classement en fonction de la qualité de présentation de votre dossier.
La date limite des candidatures au soutien financier de CAHIER est par conséquent la même que celle de l’ANF.
Tags :
Retour en haut de page