Rudelle, Odile / Témoignages sur la guerre d'Algérie

Fonds papier coté OR

Née le 6 décembre 1936, Odile Rudelle est diplômée d’études supérieures d’histoire et docteur en science politique de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris. Elle consacre sa thèse, soutenue en 1978 sous la direction de François Goguel, Aux origines de l’instabilité constitutionnelle de la République française. Historienne spécialiste du gaullisme, elle dispose de 1960 à 1982 d’un demi-poste CNRS au Centre d’études de la vie politique française (CEVIPOF) de Sciences Po. Elle est également, à partir de 1969, la collaboratrice scientifique de Michel Debré (ministre des Affaires étrangères) et devient, en 1973, son assistante parlementaire. Elle devient en 1992 maître de conférences à l’IEP de Paris, puis directeur de recherches au CNRS-Centre d'étude de la vie politique française contemporaine (CEVIPOF) à partir de 2007.

Odile Rudelle étudie les problèmes constitutionnels en maniant aussi bien “les méthodes quantitatives apprises de son maître François Goguel et éprouvées en analysant les scrutins électoraux de 1877 à 1889 à l’occasion de sa thèse, que la fréquentation des archives politiques, ou encore la technique de l’entretien auquel elle s’essaie en recueillant une trentaine de témoignages d’acteurs de premier plan sur le sujet sensible de la guerre d’Algérie.” (Marie Scot, “Odile Rudelle, l’Histoire est aussi la sienne”, Émile, n°12, mai 2015, p. 52, (PDF, 6,97 Mo).

Elle est également membre du conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle et du conseil d’administration de l’Association française de droit constitutionnel présidée par Didier Maus.

Elle est nommée chevalier de la Légion d'honneur en 1997 et promue officier de la Légion d'honneur en 2009.

Elle décède le 2 août 2013.

Dates extrêmes

1954-1963

ConditionS d'accès

Fonds ouvert, consultable en salle de lecture du Département archives de la Direction des Ressources et de l'information scientifique de Sciences Po.

Instruments de recherche

Inventaire analytique réalisé par Véronique Odul, 2004, 25 pages : consulter l'inventaire (PDF, 174 Ko).

Contenu du fonds

Ce fonds est constitué des entretiens sur la guerre d’Algérie menés par Odile Rudelle de 1977 à 1984. Les témoignages ont été recueillis auprès de 32 témoins, civils ou militaires, qui ont tous occupé, par rapport à l'Algérie, une position de décideurs ou d'observateurs.

Ces différents témoignages sont déposés à la FNSP entre 1978 et 1984.

Importance matérielle

6 cartons = 0,6 mètre linéaire

Retour en haut de page