Nalèche, Étienne de

Étienne de Nalèche, Tous droits réservés.
Étienne de Nalèche, Tous droits réservés.

Fonds papier coté NAL

Issu d’une famille originaire de la Marche, le comte Étienne de Nalèche est né le 1er août 1865 à Monteil-au-Vicomte (Creuse). Après des études au lycée Hoche de Versailles et au Collège Stanislas, il obtient une licence en droit et est élève à l’École libre des sciences politiques (ELSP).

Admis au concours d’entrée dans la carrière diplomatique en 1887, il est nommé secrétaire d’ambassade à Vienne en 1892. En 1893, il quitte la capitale autrichienne et la diplomatie pour assumer la charge de secrétaire du conseil d’administration du Journal des Débats. En 1896, il est nommé directeur de la société éditrice, puis assure, de 1897 à 1944, la direction et la rédaction en chef du journal. À partir de 1919, à la mort de Jean Dupuy, Étienne de Nalèche prend la présidence du Syndicat de la presse parisienne, présidence qu’il conserve jusqu’à la Seconde guerre mondiale. En décembre 1937, il est élu membre libre de l’Institut, à l’Académie des sciences morales et politiques.

Parallèlement à ses activités de journaliste, Étienne de Nalèche multiplie les fonctions : administrateur de la Compagnie du canal de Suez, président de la Caisse des victimes du devoir, cofondateur et président d’honneur de l’Assistance privée à la classe moyenne, président de la Caisse de retraite de la presse, président de la Maison de santé des gardiens de la paix, de l’Association des amis d’Aubusson et de l’Association creusoise destinée à permettre à de jeunes Creusois de poursuivre leurs études. Il se situe à la croisée de très nombreux réseaux.

Il décède à Paris le 16 novembre 1947, à l’âge de quatre-vingt-deux ans.

Dates extrêmes

1914-1929

ConditionS d'accès

Fonds réservé, consultable en salle de lecture du Département archives de la Direction des Ressources et de l'information scientifique de Sciences Po.

Contenu du fonds

Ce fonds est constitué de la correspondance qu'Étienne de Nalèche adressa à son ami l'industriel sucrier, Pierre Lebaudy, mécène du Journal des Débats, de 1914 à 1929.

Importance matérielle

7 cartons = 1 mètre linéaire

Retour en haut de page