Groupe parlementaire socialiste

Fonds papier coté GS

Le groupe parlementaire socialiste et radicaux de gauche de l’Assemblée nationale a confié ses archives couvrant la période 1949-1968 à la Fondation nationale des Sciences politiques (FNSP) en 1975.

Au début de la Quatrième République, le groupe parlementaire socialiste est présidé par André Le Troquer et comprend 102 membres dont Vincent Auriol, Gaston Defferre, Félix Gouin, Rachel Lempereur, Max Lejeune, Daniel Mayer, Guy Mollet, Paul Ramadier et Léopold Sédar Senghor. Lors de la 2e législature (1951-1955), Charles Lussy est nommé président du groupe qui compte 105 membres. En 1956, au début de la 3e législature de la Quatrième République, Gaston Defferre est élu président du groupe socialiste (94 membres), il y reste jusqu’en 1981. Battu aux élections législatives de 1958, il retrouve son mandat de député socialiste en 1962. Durant cette période, Francis Leenhardt préside le groupe socialiste.

Au début de la Cinquième République, le groupe socialiste ne compte plus qu’une quarantaine de membres. En 1967, il s’allie avec le Rassemblement démocratique et forme la Fédération de la gauche démocrate et socialiste (FGDS), présidée par Gaston Defferre. Ce groupe, comptant 116 membres, comprend notamment André Chandernagor, Maurice Faure, Roland Dumas mais également François Mitterrand. Cependant aux élections législatives de 1968, la FGDS recule fortement, ne comptant plus que 57 membres.

Lors de la 5e législature (1973-1978) de la Cinquième République est constitué le groupe parlementaire socialiste et radicaux de gauche, toujours présidé par Gaston Defferre. Il comprend une centaine de membres dont Jean-Pierre Chevènement, Pierre Cot, Pierre Joxe ainsi que Raymond Forni et Alain Savary.

Dates extrêmes

1949-1968

ConditionS d'accès

Fonds ouvert, consultable en salle de lecture du Département archives de la Direction des Ressources et de l'information scientifique de Sciences Po.

Instruments de recherche

Inventaire analytique réalisé par Marie-Geneviève Chevignard, 1978, 111 pages : consulter l'inventaire (PDF, 646 Ko).

Contenu du fonds

Ces archives présentent, de 1949 à 1968, les comptes rendus détaillés des sujets traités quotidiennement en séances parlementaires ainsi que les débats et réflexions internes au groupe.

Ces archives permettent de suivre, au jour le jour, l'évolution de la situation du pays, dans tous les domaines mais essentiellement sur le plan politique, ainsi que celle des projets et des problèmes qui ont marqué cette période.

Elles montrent également qu'elle a été la position du groupe parlementaire socialiste sur les sujets traités et en quoi celui-ci a pu influencer ou être à l'origine de tel ou tel projet.

Importance matérielle

20 cartons = 1,25 mètres linéaires

Retour en haut de page