Cercle Périclès

Cercle Périclès (CEP1), Fonds Cercle Périclès, Tous droits réservés.
Cercle Périclès (CEP1), Fonds Cercle Périclès, Tous droits réservés.

Fonds papier coté CEP

Constitué en 1982, le Cercle Périclès, créé et présidé par Yves Guéna naît après l’arrivée de la gauche, au pouvoir. Ce Cercle porte le nom de l’homme politique et stratège du Ve siècle avant notre ère à Athènes, Périclès. Le Cercle Périclès comme ceux créés au même moment (Club de Grenelle, Club 89), se donne comme mission d’analyser les insuffisances du pouvoir socialiste, de réfléchir aux voies et moyens de la reconquête, d’imaginer l’après Mitterrand. Ce club de réflexion rassemble des hommes et des femmes appartenant aux milieux politiques, à la haute fonction publique, à l’université et au monde des affaires. Le Cercle Périclès procède à l’audition de nombreuses personnalités ayant acquis une expérience concrète des problèmes qui se posent à la nation dans les domaines civils (économie et politique) et militaires (défense et nucléaire). En 1988, le Cercle Périclès devient une association loi 1901. Cette association a pour but de constituer un groupe de réflexion dans les domaines politique et institutionnel, économique et social, universitaire et culturel. À cette date, en prévision de l’ouverture des frontières en Europe de l’Est, Jacques Chirac, Premier ministre de 1986 à 1988, demande à Yves Guéna d’axer ses travaux sur l’Europe. Chaque année, les réflexions du Cercle s’illustrent par un colloque ou des conférences, également organisées sous forme de diners-débats, réunissant les adhérents et les sympathisants. Parmi ses adhérents, le Cercle Périclès compte plusieurs anciens ministres dont Yves Guéna, Philippe Dechartre, Jacques Legendre, Pierre Mazeaud ou Jacques Trorial. Le 9 février 2005 l’association du Cercle Périclès est clôturée.

DATES EXTRÊMES

1982-2005

ConditionS d'accès

Fonds ouvert, consultable en salle de lecture du Département archives de la Direction des Ressources et de l'information scientifique de Sciences Po.

Instruments de recherche

Instrument de recherche établi en 2022 par Guy Huard de Verneuil, assistant archiviste du Département archives, sous la tutelle d'Émeline Grolleau, archiviste du pôle archives du politique et d'Odile Gaultier-Voituriez, responsable du Département archives de la Direction des ressources et de l'information scientifique (DRIS), de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), 22 pages : consulter l'inventaire (PDF, 552Ko).

Importance matérielle

5 cartons = 1,10 mètre linéaire

Retour en haut de page