Berthoin, Jean

Jean Berthoin, Tous droits réservés.
Jean Berthoin, Tous droits réservés.

Fonds papier coté 84 J

Né en 1895, Jean Berthoin fait ses études supérieures à Grenoble et à Bordeaux où il passe une licence ès-lettres, une licence en droit et le diplôme d'études supérieures de sciences physiques, chimiques et naturelles. Mobilisé durant la Première Guerre mondiale, il entame une brillante carrière dans l'administration dès 1919 : sous-préfet de Nérac, de Marmande puis de Narbonne de 1922 à 1928, puis préfet du Tarn-et-Garonne en 1932 et de la Marne en 1936. Il est directeur de la Sûreté nationale en 1934 lors des assassinats d'Alexandre de Yougoslavie et de Louis Barthou. Secrétaire général du ministère de l'Intérieur, il démissionne en 1940 avant d'entrer dans la Résistance. Il est membre du Comité départemental de Libération de l'Isère en 1944.

Sa carrière politique prend alors tout son essor sous la IVe République : secrétaire d'État à l'Intérieur dans les cabinets Henri Queuille (1950), rapporteur général du Budget au Sénat (1948-1954), il devient ministre de l'Éducation nationale dans les cabinets de Pierre Mendès France (1954), d'Edgar Faure (1955) et du général de Gaulle en 1958. Sa réforme majeure est l’allongement de la scolarité obligatoire jusqu'à 16 ans (ordonnance du 6 janvier 1959) et l'organisation d’un cycle d’observation de deux ans à l’issu de l’enseignement primaire (décret 59-57 du 6 janvier 1959 portant réforme de l'enseignement public).

Ministre de l'Intérieur dans le premier cabinet de la Ve République, celui de Michel Debré, il démissionne en mai 1959.

Jean Berthoin est également parlementaire européen de 1952 à 1958 puis de 1961 à 1974 et sénateur radical de l'Isère sans interruption de 1948 à 1974.

Il décède le 25 février 1979.

Dates extrêmes 

1950-1974

ConditionS d'accès

Fonds ouvert, consultable aux Archives départementales de l'Isère.

Instruments de recherche

Répertoire numérique sommaire réalisé par Joël Poivre, 1986.

Importance matérielle

148 articles

Retour en haut de page