Barrachin, Edmond

Edmond Barrachin, Tous droits réservés.
Edmond Barrachin, Tous droits réservés.

Fonds papier coté EBA

Edmond Barrachin, né le 12 janvier 1900 à Paris, est élu député des Ardennes (circonscription de Sedan) lors de l’élection partielle du 4 novembre 1934 et s'inscrit au groupe de la gauche radicale. Battu aux élections législatives de 1936, il devient directeur du bureau politique du Parti social français (PSF) et occupe ce poste jusqu'en 1939. Engagé volontaire au début de la guerre, il est fait prisonnier, mais parvient à s'évader et à rejoindre les Forces françaises libres, dans les rangs desquelles sa conduite lui vaut la croix de guerre et la médaille militaire. En 1946, il est élu membre de la deuxième Assemblée constituante, à la tête d'une liste du Parti républicain de la liberté (PRL) dans la Seine. Il est réélu, la même année, à l'Assemblée nationale. À nouveau élu en 1951, il s'inscrit au groupe Rassemblement pour la France (RPF), mais quitte la formation gaulliste en 1952 après avoir voté en faveur de l'investiture d'Antoine Pinay. Edmond Barrachin fonde alors le groupe d'Action républicaine et sociale (ARS).

De juin 1953 à juin 1954, il est ministre d'État chargé de la réforme constitutionnelle dans le gouvernement de Joseph Laniel. Il est réélu député indépendant de la Seine en 1956. Membre du comité directeur du Centre national des indépendants et paysans (CNIP), président du Comité national d'études pour la réforme de la Constitution, il fait partie du Comité consultatif constitutionnel mis en place durant l'été 1958 pour préparer les institutions de la Ve République. Élu sénateur de la Seine en avril 1959, il préside le groupe sénatorial des indépendants de 1961 à 1964 et fait partie du bureau exécutif du Centre démocrate. En septembre 1968, Edmond Barrachin est élu sénateur indépendant des Hauts-de-Seine. Il décède à Paris le 8 novembre 1975.

Dates extrêmes 

1911-1974

ConditionS d'accès

Fonds ouvert, consultable en salle de lecture du Département archives de la Direction des Ressources et de l'information scientifique de Sciences Po.

Instruments de recherche

Répertoire numérique détaillé réalisé par Élisabeth de la Rocque, sous la direction de Dominique Parcollet, 2010, 30 pages : consulter l'inventaire (PDF, 201Ko)

Importance matérielle

57 cartons = 7,05 mètres linéaires

Retour en haut de page