Membres correspondants

Le Centre d'histoire de Sciences Po compte, en plus de ses chercheurs permanents et associés, des membres correspondants qui participent au développement de son réseau et au rayonnement de ses activités scientifiques.

Christophe Bellon

Contact : christophe.bellon@sciencespo.fr ou christophe.bellon@icl-lille.fr

Maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université catholique de Lille et chargé d'enseignement à Sciences Po.

Christophe Bellon est spécialiste de l'histoire politique de la France du XXe siècle. Ses travaux portent sur l'étude du Parlement et, plus largement, sur le processus de prise de décision politique. Cette démarche l'a conduit à s'intéresser, notamment, à l'élaboration de la laïcité française, via la législation relative à la séparation des Eglises et de l'Etat et à son rapporteur, Aristide Briand. Ses travaux concernent également le centrisme français et la démocratie-chrétienne.

Ancien allocataire de recherche de l'Assemblée nationale, il a reçu le Prix de thèse de l'Assemblée nationale (2011) pour son doctorat de l'Institut d'Études Politiques de Paris. Cette thèse, qui a obtenu la mention "Très honorable avec les félicitations du jury (à l'unanimité)", a été dirigée par M. Serge Berstein, professeur émérite des Universités à Sciences Po. Elle a été soutenue le 20 novembre 2009. Son intitulé est le suivant: "Délibération parlementaire et phénomène majoritaire sous la Troisième République. L'exemple d'Aristide Briand, député de la Loire (1902-1919)".

Christophe Bellon est chercheur au Centre de recherches sur les relations entre le risque et le droit (C3RD) de l'Université catholique de Lille et membre correspondant au Centre d'histoire de Sciences Po. Secrétaire adjoint du Comité d'histoire parlementaire et politique (CHPP) depuis novembre 2003, il est chargé de l'organisation du séminaire mensuel du CHPP. Il est également membre de la rédaction de la revue Parlement(s). Revue d'histoire politique.

En savoir plus

Benoît Falaize

Contact : benoit.falaize@sciencespo.fr

Agrégé et docteur en histoire, Benoit Falaize, a été formateur pendant plus de 15 ans à l'IUFM de Versailles puis à l'ESPÉ de l'Université de Cergy-Pontoise.

Professeur d'histoire-géographie, il a d'abord été chargé de mission sur l'Illettrisme au Groupe permanent de lutte contre l'Illettrisme, puis chercheur à l'Institut national de recherche pédagogique (INRP), chargé des questions sensibles de l'enseignement de l'histoire. Il co-coordonne, dans la cadre du Centre d'histoire, le séminaire "L'enseignement scolaire de l'histoire".

Il est l'auteur de L'histoire à l'école élémentaire depuis 1945, Presses Universitaires de Rennes, 2016.

Ses dernières publications :

  • "L'institution scolaire et l'horizon démocratique", novembre 2020, revue Esprit "Jeunesses antiracistes" n°469 (pp. 99-107) ; 
  • "Enseigner l'histoire, des savoirs au service des valeurs" in Qu'est-ce qu'enseigner aujourd'hui ? dans la revue Administration et éducation, n° 168 - 2020-4. ; 
  • "L'enseignement de l'histoire de l'esclavage de 1945 à nos jours", dans Marie-Albane de Suremain et Eric Mesnard (dir.), Enseigner, les traites, les esclavages, les abolitions et leurs héritages, Paris, CIRESC/Karthala, 2021
  • "D'une guerre à l'autre : les leçons de la guerre dans les manuels de l'école élémentaire (1919-1940)", in Michèle Verdelhan Bourgade & Sylvie Desachy (S/dir.), 1918 : tourner la page ?, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, 2021, p. 163-178.
  • "La place des enfants pauvres dans les pensées éducatives du XVIIe siècle à la fin du XXe siècle", in Ch. Ben Ayed, Grande pauvreté, inégalités sociales et école, Sortir de la fatalité, Berger-Levrault, Paris, 2021, p. 39-52.
  • Postface du livre de Magda Hollander-Lafon, Demain au creux de nos mains, Bayard, 2021.
  • "L'école et la guerre d'Algérie : vers une polyphonie mémorielle", Mémoires en jeu, n°15-16, hiver 2021-2022, p. 121-125.
  • "La lente maturation d'une mise en récit de la guerre d'Algérie (de 1954 à nos jours). L'écriture scolaire de l'histoire, entre Mémoire et histoire", in G. Fabiano et A. Moumen (s/dir.), Algérie coloniale, Traces, mémoires et transmissions, Le Cavalier Bleu, Paris, 2022, p. 33-50.

Yves Léonard

Contact : yves.leonard@sciencespo.fr

Docteur en histoire habilité à diriger des recherches (HDR) et diplômé de Sciences Po, Yves Léonard est spécialiste de l'histoire contemporaine du Portugal. Il enseigne à Sciences Po depuis 1997, en charge notamment du cours magistral d'histoire comparée sur le Portugal et l'Espagne depuis la fin du XIXe siècle (Campus de Poitiers). 

Il a récemment publié une Histoire de la nation portugaise (Tallandier 2022 et Texto 2023) traduite en portugais chez Planeta, ainsi que Sous les œillets la révolution (Chandeigne 2023), une histoire synthétique du 25 avril 1974. Sa biographie Salazar - Biografia, publiée au Portugal en novembre 2023 (Edições 70 / Grupo Almedina) sort en France en avril 2024 (Perrin).

Il a collaboré à de nombreux ouvrages collectifs, ainsi História da Expansão Portuguesa (1999) et co-dirigé l'édition d’ouvrages, dont Salazar e os Media (avec José Luis Garcia, 2017), Intellectuels, artistes et militants. Le voyage comme expérience de l'étranger (avec Anne Dulphy et Marie-Anne Matard-Bonucci, 2009), De la dictature à la démocratie : voies ibériques (avec Anne Dulphy, 2003). Il est également l'auteur de travaux sur l'histoire du Tour de France cycliste, dont La République du Tour de France (Seuil, 2003).

Retour en haut de page