Le Centre d’histoire de Sciences Po (CHSP)

Fondé en 1984, le Centre d’histoire de Sciences Po est l’entité qui rassemble l’ensemble de l’histoire à Sciences Po, pour la recherche, l’enseignement et les études doctorales. Le CHSP s’occupe principalement, au sens large du terme, d’histoire politique dans une perspective à la fois transnationale et comparative.

Le CHSP a connu plusieurs mutations au cours des dernières années : accroissement et internationalisation de ses effectifs, élargissement de ses champs de recherche à l’échelle européenne et mondiale, extension chronologique en remontant jusqu’à l’époque moderne, ouverture à la pluridisciplinarité, pleine intégration des doctorantes et doctorants aux activités de recherche du Centre et accent mis sur leur professionnalisation, et accueil régulier de post-docs et chercheurs invités.

Le CHSP associe étroitement recherche et enseignement dans un esprit d’ouverture à la pluridisciplinarité et d’internationalisation. Il regroupe 26 enseignants-chercheurs membres de la faculté permanente de Sciences Po, 50 doctorantes et doctorants, des post-doc et 32 chercheurs associés, accompagnés par une équipe de soutien à la recherche.

Le Centre a conclu plusieurs partenariats de collaboration scientifique avec des centres de recherche, des réseaux et des associations de chercheurs au niveau international, comme avec la London School of Economics ou le King’s College. Il est actif dans le réseau CIVICA qui depuis 2019 réunit Sciences Po avec un réseau de grandes universités européennes.

La politique scientifique du CHSP

Depuis son origine, le CHSP s’est spécialisé dans l’histoire politique du contemporain qui comprend :

  • l'étude du politique : fondements conceptuels, institutions étatiques locales, nationales ou supranationales, organisation des pouvoirs, interactions avec les savoirs et les expertises, ou encore avec la création culturelle et les débats intellectuels ;
  • l’étude de la politique : partis, compétition politique, cultures et identités politiques, interactions avec les mouvements sociaux et les associations, engagements, passions et émotions politiques, manifestations infra-politiques, pratiques sociales d’acteurs participant à la vie publique, situations de guerre et de violence ;
  • l’étude de l’action publique : biopolitique, environnement, démographie, culture, économie et justice ;
  • l’histoire internationale : histoire européenne, relations internationales, politique étrangère des États-Unis, histoire de la Russie et l’Europe centrale et orientale, histoire de l’Afrique sub-saharienne, histoire du Maghreb, histoire de l’Asie de l’Est et du Sud-est, histoire diplomatique, nouvelle histoire de la Guerre froide.

L’enseignement de l’histoire

L’enseignement de l’histoire, assuré au premier chef par les membres de la faculté permanente, les post-docs et les doctorantes et doctorants, se déploie dans tout Sciences Po au niveau du Collège universitaire, des masters dans les différentes Écoles, du doctorat et de Sciences Po Executive Education.

Au niveau du Collège universitaire, cet enseignement est défini et coordonné par le Département d’histoire, sous l’égide des instances du CHSP dont il constitue une unité.

Les études doctorales en histoire

Le master d’Histoire organisé dans le cadre de l’Ecole doctorale de Sciences Po s’adresse aux étudiants désireux de se spécialiser dans cette discipline pour acquérir une formation pour la recherche et par la recherche. Pour parfaire leur formation,  les étudiants en master sont incités à suivre les activités de recherche et les séminaires du CHSP.

L’intégration des doctorantes et doctorants de l’École doctorale de Sciences Po dans les activités scientifiques du CHSP, facilitée par la mise à disposition d’espaces de travail spécifiques, est primordiale. Outre leur participation à l’organisation des séminaires de recherche, le CHSP leur offre la possibilité chaque année d’organiser un colloque junior et de participer aux initiatives scientifiques organisées par les réseaux européens et internationaux dont est membre le CHSP.

Les Archives du Centre d’histoire (AHC)

Le CHSP dispose d’un centre de ressources documentaires : les Archives d’histoire contemporaine (AHC) sont rattachées au CHSP depuis 1989. Y sont conservés une centaine de fonds d’archives principalement liés à l’histoire politique. Les AHC contribuent à faire du CHSP un pôle attractif pour les historiens qui travaillent sur la période qui court du 19e siècle à nos jours.

La consultation des Archives alimente des mémoires de master, des thèses, des ouvrages et des articles. Ces fonds sont complétés par des collections photographiques qui permettent des recherches iconographiques à des fins d’expositions, de films ou de documentations télévisuelles.

La valorisation de la recherche

Outre ses colloques, séminaires et manifestations savantes, le CHSP publie depuis 2007 une revue électronique : Histoire@politique à comité de lecture.

Il participe à la diffusion de la recherche au travers de réseaux sociaux tels que twitter ou facebook.

Retour en haut de page