Paul Lenormand

Chercheur associé
Histoire de la guerre, Histoire des institutions militaire, Seconde Guerre mondiale, Guerre froide

Paul Lenormand est chargé de recherches, d'études et d'enseignement au Service Historique de la Défense (SHD) à Vincennes.
Il a soutenu en 2019 une thèse de doctorat en histoire à Sciences Po Paris sous la direction de Guillaume Piketty et Antoine Marès, intitulée « Vers l’armée du peuple. Autorité, pouvoir et culture militaire en Tchécoslovaquie de Munich à la fin du stalinisme ». Au cours de sa thèse, il a étudié et enseigné à Yale University, Paris-Sorbonne et Sciences Po, et réalisé plusieurs séjours de recherche en République tchèque, en Slovaquie, en Grande-Bretagne et aux États-Unis.
Ses recherches se concentrent sur l'histoire de la guerre et des institutions militaires en Europe centrale pendant la Seconde Guerre mondiale et la Guerre froide. Ses premiers travaux ont été publiés dans différents ouvrages et revues :

  • « The Palestinian Triangle: Czechoslovaks, Jews and the British Crown in the Middle East, 1940-1943 », dossier “Fighters in a Foreign Land”, European Review of History / revue européenne d’histoire, à paraître en 2020.
  • « "Mémoire des Nations" » : histoire orale et diversification des sources en Europe centrale, Matériaux pour l'histoire de notre temps, vol. 131-132, 2019, p. 58-60.
  • « Une loyauté en question : l’armée et l’État dans la Slovaquie de Tiso », Les Cahiers Sirice, vol. 21, 2/2018, pp. 47-67.
  • « Les attachés militaires français et britanniques en Tchécoslovaquie : entre coopération interalliée et construction d'un savoir de Guerre froide (1945-1949) », contribution aux actes du colloque Les militaires français et l'Europe médiane (XIXe-XXe siècles) : transmission des connaissances, des perceptions, des expériences, Institut d'Études Slaves, 2017.
  • « Reconstruire une culture combattante dans l’armée tchécoslovaque, 1942-1950 », in Historiographie et approche culturelle des sorties de guerre, Paris, Les Cahiers Sirice, vol. 17, 3/2016, pp. 47-63.
  • « Les déplacés tchécoslovaques en Allemagne et en Autriche : réfugiés, expulsés et exilés dans la construction d'une frontière nationale et idéologique (1945-1950) », contribution aux actes du colloque Les personnes déplacées (DPs) dans l'Allemagne d'après-guerre : enjeux de Guerre froide, Peter Lang-Éditions scientifiques internationales, 2015.

Axe/Domaine de recherche au CHSP

Expériences | Acteurs, mouvements, groupes sociaux

Dernières publications

Retour en haut de page