Alessandro Capone

Chercheur associé
Politique, Religion et nation, Histoire politique et culturelle du fait militaire, Histoire internationale, Italie moderne et contemporaine

Alessandro Capone est chercheur postdoctoral au Département d’études humaines de l’Université de Salerne, dans le cadre du projet de recherche national Il brigantaggio rivisitato. Narrazioni, pratiche e usi politici nella storia dell’Italia moderna e contemporanea.

En novembre 2019, il a soutenu à Sciences Po une thèse de doctorat en histoire sur La protection française des États pontificaux. Occupation militaire et souveraineté partagée dans l’Italie du Risorgimento (1849-1870), préparée sous la direction de Jean-François Chanet et Daniele Menozzi dans le cadre d’une cotutelle avec l’École normale supérieure de Pise, dont il est un ancien élève. Pendant son doctorat, il a été allocataire de la Fondation nationale des sciences politiques, puis du Service historique de la Défense, ainsi que visiting fellow à Harvard (2017-2018) et à l’Université de Cambridge (2018-2019).

Ses intérêts de recherche portent sur l’histoire politique, culturelle et militaire du XIXe siècle européen, et plus particulièrement sur les conflits politiques, les processus de politisation et les occupations militaires dans l’Italie du Risorgimento.

Depuis janvier 2020, il est secrétaire de rédaction à la Rassegna storica del Risorgimento, publiée par l’Istituto per la Storia del Risorgimento italiano (Rome).

Page personnelle et CV 

Prix et distinctions

  • Prix de la Fondazione Spadolini-Nuova Antologia (2020)
Retour en haut de page