Accueil>Célia Bouchet, jeune docteure en sociologie

12.01.2023

Célia Bouchet, jeune docteure en sociologie

>Pour sa thèse en sociologie « Handicap et destinées sociales, une enquête par méthodes mixtes » soutenue en avril 2022 et menée sous la direction Anne Revillard, professeure associée en sociologie au Centre de Recherche sur les Inégalités Sociales (CRIS,  ex : OSC ) et directrice du LIEPP et Philippe Coulangeon, directeur de recherche CNRS au CRIS.

Nous lui adressons toutes nos félicitations.

Ce prix récompense les meilleures thèses dont le sujet porte sur les personnes qui rencontrent des difficultés à caractère social ou présentent un handicap physique ou psychique

Célia Bouchet occupe actuellement un CDD d'ingénieure de recherche à la Mission pour la place des femmes au CNRS (MPDF). Dans ce cadre, Célia mène une recherche par méthodes mixtes sur les inégalités de rémunérations entre les femmes et les hommes en emploi au CNRS (dont de premiers résultats sont disponibles ici). Toujours associée au CRIS et affiliée au LIEPP, elle continue aussi à diffuser les résultats issus de sa thèse à travers des articles, des jeux de données et des vulgarisations scientifiques.

Voir la présentation vidéo :

Résumé de la thèse :

Alors que, au reflet de préoccupations contemporaines, des travaux sociologiques se développent sur les inégalités « entre » groupes sociaux, les différences de parcours liées au handicap sont encore peu documentées. Cette thèse examine les différenciations verticales (inégalités) et horizontales (divisions sans hiérarchies) entre personnes valides et personnes ayant grandi avec des limitations durables vivant en ménage en France métropolitaine. Nous combinons une exploitation de l’Enquête Emploi en Continu 2011 et de son module ad-hoc avec une analyse d’entretiens semi-directifs menés avec 37 personnes, dont 20 ayant grandi avec une déficience visuelle et 17 ayant grandi avec des troubles dys. Le handicap façonne les parcours des personnes interrogées à travers trois dynamiques : des assignations (perceptions et traitements par autrui), des auto-identifications (représentations et pratiques des personnes elles-mêmes) et des contraintes liées aux limitations durables (impératifs temporels, restriction des possibles…). Ces dynamiques agissent aussi sur les représentations par les personnes de leurs positions, entre repérages de certaines dévalorisations quotidiennes et biais favorables dans l’auto-évaluation de leur réussite. Des approfondissements relatifs à la scolarité, à l’emploi et à la vie familiale nous apprennent que le handicap coconstruit avec l’origine sociale, le genre, la migration et la race des inégalités au détriment de plusieurs sous-populations handicapées : moindres niveaux d’études, freins à l’emploi et en emploi, obstacles à la conjugalité et à la parentalité… Des divisions horizontales singulières existent également entre personnes valides et personnes perçues par autrui ou s’auto-identifiant comme handicapées, comme des spécialisations scolaires et professionnelles et des appariements conjugaux atypiques. 
=> 
Consultez la thèse en ligne sur HAL

_____________________________________________________________________

Prix de thèse de l’Alefpa : l’Association laïque pour l'éducation, la formation, la prévention et l'autonomie décerne chaque année deux prix récompensant une thèse de doctorat. Les travaux doivent concerner les personnes connaissant des difficultés à caractère social ou présentant un handicap physique ou psychique. Ils peuvent traiter de l’éducation ou de la formation, des modalités d’accompagnement, des soins à leur apporter. Ils envisagent notamment les moyens susceptibles de favoriser la prévention, l’accession de ces publics à l’autonomie ou leur statut de citoyen dans la société. Les disciplines concernées sont notamment (mais non exclusivement) les suivantes : architecture, médiation culturelle, sciences de l’éducation, psychologie, sociologie, sciences politiques, les disciplines médicales, etc.
=> En savoir plus sur l’Alefpa

En savoir plus :


[ Janvier 2023 ]

 

Portes Ouvertes Masters virtuelles en octobre 2024

Journée portes ouvertes Masters

Le 19 octobre 2024 : découvrez nos 30 masters et échangez avec les équipes et les étudiants de nos 7 Écoles professionnelles.

Inscrivez-vous