#FutursPluriels - La carte fait le territoire

  • Futurs Pluriels ©Illustration Alexandra AssunçaoFuturs Pluriels ©Illustration Alexandra Assunçao

« Vous ne savez pas par où commencer ? Notre nouveau générateur aléatoire de plaques tectoniques crée automatiquement des continents pour vous. »

Inkarnate, site de création de cartes imaginaires pour jeux de rôles

 

La carte est un objet de pouvoir, la chose est entendue depuis longtemps, mais pourrait-elle aussi devenir un outil partagé de recomposition des territoires et des collectifs qui les habitent ?

Les « contre-cartes » dessinent le territoire du point de vue de populations marginalisées ou donnent à voir ce que les cartes officielles ne regardent pas. Les cartes spéculatives de Terra Forma proposent de « redécouvrir cette Terre que nous croyions si bien connaître » en changeant de système de coordonnées, d’angle de vue, de centre, en représentant des liens plutôt que des lieux… Tandis qu’au travers d’Open Street Maps, tout un chacun se fait un peu cartographe et produit chemin faisant d’autres manières de représenter son territoire, d’en discuter, de le parcourir et de l’utiliser.

Comment, en (se) représentant autrement le territoire, créer les conditions d’autres réalités ?

Intervenant·es :

  • Frédérique Ait-Touati, historienne des sciences et coautrice de Terra Forma, “Manuel de cartographies potentielles” *
  • Boris Mericksay, enseignant-chercheur en géographie, spécialiste de géomatique et observateur engagé des projets de cartographie participative 
  • Paul Schweizer et Severin Halder, membres du collectif allemand “d’imagerie critique et contestation créative” Orangotango, à qui l’on doit “This is Not an Atlas“, une collection mondiale de contre-cartographies (intervention en anglais)

 

Date de l'événement : 
Mercredi, 21 Octobre, 2020 - 19:15 - 21:15
Lieu : 
On line

Forum carrières en ligne

Du 14-16 octobre 2020
  • Forum Carrières en ligneForum Carrières en ligne

Le Forum Carrières de Sciences Po est le rendez-vous annuel de rencontre entre les entreprises qui recrutent et nos étudiants et jeunes diplômés en recherche de stages, 1ers emplois, apprentissages et VIE/VIA.

Pour la sécurité sanitaire de toutes et tous, l’édition 2020 se tiendra pour la première fois en ligne sur la plateforme Seekube du 14 au 16 octobre.

Le Forum Carrières en ligne, c’est une occasion unique pour les élèves de :

  • s’informer sur les entreprises qui recrutent dans différents secteurs
  • trouver un stage, apprentissage, 1er emploi…
  • s’entraîner aux entretiens de recrutement
  • développer leur réseau professionnel.

À noter: ce Forum étant organisé en ligne, il permet à tous les recruteurs, étudiants et jeunes diplômés hors de France de participer.

Date de l'événement : 
Mercredi, 14 Octobre, 2020 (Toute la journée) - Vendredi, 16 Octobre, 2020 (Toute la journée)
Lieu : 
En ligne sur la plateforme Seekube

Natacha Valla, nouvelle doyenne de l'École

Rentrée 2020
  • Natacha Valla © Sciences PoNatacha Valla © Sciences Po

A la rentrée 2020, Natacha Valla, économiste, succèdera à Marie-Laure Salles-Djelic en tant que doyenne de l'École du management et de l'innovation de Sciences Po. Une nouvelle aventure pour cette femme talentueuse dont la carrière s’épanouit aux frontières des mondes scientifiques, économiques et politiques français et internationaux.

Économiste, administratrice et enseignante

Directrice générale adjointe pour la politique monétaire de la Banque centrale européenne (2018-2020), Natacha Valla a été auparavant directrice de la recherche économique internationale de Goldman Sachs, directrice adjointe du CEPII et chef de la division politique et stratégie de la Banque européenne d’investissement.

Titulaire d'un doctorat de l'Institut universitaire européen à Florence et d'un master d'économie des universités de Lyon 2 et de Georgetown, elle a enseigné à HEC, à Sciences Po et à New York University à Abu Dhabi. Elle a été fellow à la Paris School of Economics de Paris.

Sa connaissance du monde de l’entreprise a été enrichie par sa participation aux conseils d'administration de grandes sociétés comme LVMH, Accor, Tikehau Capital et ASF/Cofiroute.

Elle succède à Marie-Laure Salles-Djelic qui a été nommée directrice de l’Institut de hautes études internationales et du développement à Genève.

Frédéric Mion se réjouit de la nomination de Natacha Valla et salue le remarquable travail accompli par Marie-Laure Salles-Djelic lors de son mandat : "Première doyenne de l’Ecole du management et de l’innovation de sciences Po, Marie-Laure Salles-Djelic en a posé les fondations et l’a inscrite sur une trajectoire de très fort développement, grâce à une conviction puissante et durable : l’entreprise doit être un acteur-clé des mutations positives et nécessaires du monde contemporain” déclare t-il.

Former les entrepreneurs du changement

L'École du management et de l'innovation a en effet pour mission de “former les acteurs économiques de demain, capables par leur créativité et leur vision entrepreneuriale de transformer l’entreprise et de repenser son rôle dans la société”. Elle rassemble aujourd’hui plus de 1100 étudiants, donc 41% d’internationaux représentant 48 nationalités.

Pour former ces entrepreneurs du changement, l'école se donne un triple objectif :

  • Faire face à la complexité, en transmettant les clefs de compréhension de la mondialisation, de la révolution numérique, et de la complexité des enjeux et des transformations qui leur sont associés. 
  • Favoriser la créativité, en anticipant et en accompagnant le développement de l’économie créative et des nouveaux modèles d’affaires. 
  • Et poursuivre le bien commun, en mettant en exergue la responsabilité des acteurs économiques au regard des enjeux sociétaux. 

Pédagogie active et prospérité inclusive 

8 masters en deux ans, 1 master en un an, et 12 double-diplômes avec des institutions prestigieuses comme la Bocconi de Milan ou University of Pennsylvania : voilà l’essentiel des formations dispensées par l'École du management et de l'innovation, accessibles aussi bien aux étudiants en formation initiale qu'aux jeunes professionnels et aux responsables de haut niveau.

Pour contribuer à former les 70% de diplômés de Sciences Po qui rejoignent chaque année le secteur privé, le projet pédagogique de l'École du management et de l'innovation associe savoirs théoriques et mise en pratique : le corps enseignant (rassemblant plus de 680 personnes) se compose à 20% de chercheurs de premier plan et à 80% de praticiens de haut niveau. L’école accueille en outre plus de 80 événements et ateliers chaque année.

À travers des enseignements partagés en sciences humaines et sociales, une formation commune en management, des enseignements spécialisés par domaines professionnels, une sensibilisation aux humanités numériques, et une relation étroite avec le médialab et le Centre pour l'Entrepreneuriat, l'École du management et de l'innovation prépare les étudiants à rejoindre des domaines d’activité traditionnels (conseil, audit, finance, marketing, communication, ressources humaines...) mais aussi les métiers du digital, de l'entrepreneuriat, de l'investissement responsable, ou encore de l'environnement avec un mot d’ordre : la prospérité inclusive.

Pour Natacha Valla, "c’est un honneur de rejoindre l’aventure Sciences Po. L’école dispose de fondations solides et de valeurs précieuses. Je mettrai mon expérience et mon enthousiasme au service de son développement pour que les étudiants de demain portent un monde soutenable, innovant, performant et convivial."

Suspension de l’accueil du public étudiant sur le campus parisien

Pour une durée de 14 jours à compter du lundi 21 septembre 2020
  • Boutmy © Guillaume Serpe - Sciences PoBoutmy © Guillaume Serpe - Sciences Po

 

Chères étudiantes, Chers étudiants,

 

Après l'identification d’un nombre significatif de cas positifs au Covid-19, notre campus parisien est actuellement un lieu de circulation active du virus. Dans ce contexte et après échanges avec le Rectorat de Paris et avec l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, je vous informe que l’ensemble des activités pédagogiques et de vie étudiante, ainsi que l'accueil en bibliothèque et par les services administratifs, sont suspendus sur notre campus parisien pour une durée de 14 jours à compter du lundi 21 septembre 2020. Les activités de pratique sportive ou culturelle en dehors du campus sont également suspendues. A compter de cette date et jusqu’au dimanche 4 octobre 2020, nos implantations parisiennes seront donc temporairement fermées aux publics étudiants.

Conformément aux recommandations reçues des autorités sanitaires, cette suspension a pour objectif de protéger la santé de l'ensemble de nos communautés et de préparer la réouverture de notre campus parisien aux publics dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire possibles.

Dans cette perspective, il vous est demandé de respecter l’ensemble des consignes sanitaires (notamment l’isolement des personnes testées positives au Covid-19) et de limiter vos activités sociales et vos contacts physiques au strict minimum pendant toute cette période.

Par ailleurs, les équipes de Sciences Po travaillent actuellement avec l’ARS d’Ile-de-France à l’organisation d’une campagne de tests virologiques (PCR) qui seront proposés aux publics les plus exposés. Cette campagne, qui se tiendra sur notre campus, se déroulera durant la période de suspension. Elle permettra de faire le point sur notre situation sanitaire, à la fois au niveau de notre établissement mais également à titre individuel.

Malgré cette restriction de l’accès à nos bâtiments, la continuité pédagogique sera parfaitement assurée grâce à la mobilisation des personnels administratifs et pédagogiques et de tous les enseignants. En effet, le modèle que nous avons construit dès le printemps dernier et qui repose sur un double campus, à la fois physique et numérique, nous permet de nous adapter en temps réel à l’évolution du contexte épidémique et de faire varier en conséquence la part des enseignements qui se déroulent dans nos murs et celle qui se déploie à distance. L’ensemble des enseignements prévus se dérouleront donc à distance durant la période de suspension.

Durant cette période, les équipes de Sciences Po seront mobilisées pour organiser la campagne de dépistage, accompagner les étudiantes et les étudiants qui rencontreraient d’éventuelles difficultés et préparer la réouverture de notre campus parisien.

Nous vous ferons connaître, dans le courant de la semaine prochaine, les dates et modalités de la campagne de dépistage PCR et vous informerons prochainement des modalités de réouverture de notre campus parisien.

Sciences Po est un lieu de brassage et de rencontres. Il appartient à chacune et à chacun d’entre nous d’oeuvrer à préserver cette richesse et cette ouverture. Pour cela, il est de la responsabilité de chacune et de chacun de respecter et de faire respecter de manière très stricte l’ensemble des gestes qui font barrage à la circulation du virus, à la fois dans nos campus mais également à l'extérieur. Les mesures de prévention mises en oeuvre sur nos sites resteront sans effet si elles ne s’accompagnent pas d’une prise de conscience claire et d’une adhésion personnelle forte et continue.

Je sais pouvoir compter sur chacune et sur chacun d'entre vous et vous remercie très chaleureusement pour votre mobilisation dans ces circonstances particulières.

 

Bien cordialement à vous,

Frédéric Mion

Tags :

#FutursPluriels - Un monde de “multicrises” ?

  • Futurs Pluriels ©Illustration Alexandra AssunçaoFuturs Pluriels ©Illustration Alexandra Assunçao

La “crise” sanitaire provoque une “crise” économique. Elle se conjugue avec la “crise” écologique qui se manifeste à la fois à l’échelle planétaire et sous la forme d’une multitude de catastrophes locales. Dans de nombreux pays, elle contribue à approfondir la “crise” démocratique, qui est aussi une “crise” des représentations – la relation au progrès, à l’expertise, au futur… Elle intervient alors que de nombreux économistes considèrent que les facteurs à l’origine de la “crise” financière de 2008 sont toujours à l’œuvre et que la disruption numérique met de nombreux secteurs économiques “en crise”…

De deux choses l’une : soit nous utilisons le mot “crise” à tort et à travers, soit la crise fait désormais partie de l’état (post-)normal des choses : un état où des effondrements locaux, sectoriels et globaux de types différents interviennent sans cesse et se relient les uns aux autres, et où il n’existe plus de normalité à laquelle revenir.

À quoi ressemble un monde de multicrises ? Qu’est-ce que ça change pour chacun·e d’entre nous ? Et pour les métiers du risque ?

Intervenantes :

  • Clara Paul-Zamour, directrice du pôle Opinion Personnalités Stratégie de l’agence Angie, ancienne membre de cabinets ministériels
  • Maya van Leemput, prospectiviste et artiste plurimédias, enseignante à l’université Erasmus de Bruxelles
  • Cécile Wendling, Axa, Group Head of Security Strategy, Threat Anticipation and Research

 

Date de l'événement : 
Mercredi, 23 Septembre, 2020 - 19:15 - 21:15
Lieu : 
Online

Inaugural Lecture - The Post-Crisis World Beyond Public Policy: Stakes and Prospects » - A lesson with Jason Furman

Watch the replay
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Inaugural Lecture of the Sciences Po School of Management and Innovation with Jason Furman, American Economist and Professor at Harvard University’s John F. Kennedy School of Government and Senior Fellow at the Peterson Institute for International Economics.

The lecture will be delivered on the theme « The Post-Crisis World Beyond Public Policy: Stakes and Prospects ».

Introduction and moderation by Natacha Valla, Dean of the School of Management and Innovation.

#RentréeScPo

Date de l'événement : 
Vendredi, 11 Septembre, 2020 - 14:00 - 15:00
Lieu : 
Online

The impossible definition of luxury - A masterclass with Serge Carreira

  • Portrait Serge Carreira ©Stephane KossmannPortrait Serge Carreira ©Stephane Kossmann

A masterclass with Serge Carreira, Head of Emerging Brands Initiative at Fédération de la Haute Couture et de la Mode and Luxury & Fashion Management specialist (Prada, Galeries Lafayette, Mary Katrantzou…), lecturer and author of numerous articles on luxury and fashion.

In this masterclass, he will share his thoughts on the definition of luxury or rather the difficulty to define the concept: « It is not necessarily an object. It can be a place or a moment of emotion. Any moment of enchantment is in itself a luxury ».

Date de l'événement : 
Jeudi, 10 Septembre, 2020 - 14:45 - 16:45
Lieu : 
Online
Tags :

The Legend of Mademoiselle Chanel - A masterclass with Cécile Goddet-Dirles

  • Gabrielle Chanel ©Boris Lipnitzki /agence Roger ViolletGabrielle Chanel ©Boris Lipnitzki /agence Roger Viollet

Video-conference and exchanges with Cécile Goddet-Dirles, responsable du Patrimoine Horlogerie/Joaillerie et des outils de communication chez Chanel, on the life and work of the extraordinary woman who created Maison Chanel. 

Date de l'événement : 
Mercredi, 9 Septembre, 2020 - 14:45 - 16:45
Lieu : 
Online
Tags :

Parole d'étudiant : Hadrien Gautrot du Master innovation & transformation numérique

Le confinement a accentué la nécessité d'un transformation numérique réfléchie et durable
  • Learning Expedition Tel Aviv © Sciences PoLearning Expedition Tel Aviv © Sciences Po

Hadrien Gautrot sera prochainement diplômé du Master innovation & transformation numérique, filière management, innovation, numérique de l'École du management et de l'innovation.

Retour sur son parcours durant sa dernière année de master.

DES PROJETS, TOUJOURS DES PROJETS

Hadrien rejoint Sciences Po après une licence d’économie. Le Master innovation & transformation numérique qu’il a choisi d’intégrer propose deux filières de spécialisation : management et innovation by design (double diplôme Sciences Po - Strate) et management, innovation, numérique (partenariat avec Télécom ParisTech).

C’est cette deuxième voie qu’il suivra en partenariat avec Télécom ParisTech. Ce parcours a la particularité d’allier les compétences des deux écoles dans lequel il a effectué conjointement sa deuxième année (un semestre au sein de chaque établissement) qui complètera par son stage obligatoire afin de renforcer sa professionnalisation.

Ce qu’il retiendra plus particulièrement de son master, c’est d’avoir pu apprendre à travailler en équipe. En effet, un des axes de la méthodologie développée au sein de ce master place au cœur de son apprentissage l'expérimentation par le biais d'ateliers créatifs et de projets. Cela permet de travailler efficacement en se centrant sur l’essentiel analyse-t-il. En outre chaque groupe étant différent, il est nécessaire d’acquérir très vite des capacités d’adaptation tout en tenant compte des appétences, des compétences et du caractère de chacun : la richesse des divers profils qui composent la promotion a nécessité de devoir créer une identité commune autour du master.

Hadrien Gaudrot a également été sélectionné pour participé à la Learning Expedition organisée par le Centre pour l’Entrepreneuriat de Sciences Po qui s’est déroulée au sein de Start-up Nation à Tel Aviv.

Au programme, les 12 nominés ont rencontré plus de vingt chercheurs renommés, entrepreneurs inspirants, entreprises innovantes et autres acteurs de l'écosystème entrepreneurial

UN CONFINEMENT SUR UNE ILE

Hadrien Gautrot a passé son enfance entre Abu Dhabi et la Suisse romande, toujours dans un environnement francophone, son point d’attache : l’île de Noirmoutier à laquelle il voue un attachement particulier puisqu’il viendra y retrouver sa famille à chacun de ses retours en France.

C’est tout naturellement qu’il a rejoint son port d’attache lors de son confinement.

Les enseignements finis, en recherche de son stage de fin de master, Hadrien a profité de son temps libre pour mettre en place, en se basant sur une liste de données proposée par la Communauté des Communes, une plateforme réactualisable qu’il a enrichi progressivement. L’objectif était de créer un site simple, qui puisse être alimenté régulièrement, accessible pour référencer toutes les adresses des coordonnées des acteurs pouvant livrer les habitants dans le respect des conditions sanitaires.

Même si l’impact de ce site reste modeste, cette initiative solidaire lui a permis de faire de nouvelles rencontres et se créer des liens avec les habitants de cette île qu’il affectionne

LE BILAN ET LES OBJECTIFS

A quelques encablures de son insertion sur le marché du travail, Hadrien note que le confinement a accentué la nécessité d'un transformation numérique réflechie et durable et c’est ce qui sera son atout et sa plus-value dans sa recherche.

Son souhait à long terme serait de pouvoir travailler dans un univers créatif que ce soit dans le secteur des médias ou de l’artistique et nous le retrouveront peut-être prochainement pour de nouvelles aventures numériques. A suivre…

 

Pour en savoir plus :

Pierre-Étienne Mathély (Promo 2011)

Du Master finance et stratégie au poste de Responsable du pôle synthèse / Direction financière de l'aéroport Charles de Gaulle, Groupe ADP
  • Pierre-Etienne Mathély © Sciences PoPierre-Etienne Mathély © Sciences Po

Diplômé en 2011 du Master finance et stratégie de l'École du management et de l'innovation Pierre-Étienne pilote aujourd'hui la trajectoire financière et budgétaire de l'Aéroport Charles de Gaulle.

Il revient sur son parcours et ses missions au sein du Groupe ADP.

Retour en haut de page