Florine | Master communication, médias et industries créatives

Florine | Master communication, médias et industries créatives

La singularité et sans aucun doute la plus grande richesse de ce master : la diversité des profils des étudiants, tous plus créatifs et inspirants.
  • © Florine Auboire© Florine Auboire

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots et nous décrire votre parcours universitaire ?

Je m'appelle Florine, j'ai rejoint le collège universitaire de Sciences Po après le lycée sur le campus Europe Centrale et Orientale de Dijon. Suite à une année d’échange à la Warsaw School of Economics, j’ai intégré le Master communication, médias et industries créatives. Une année de césure composée de deux stages, l’un en communication corporate chez Novartis, l’autre en communication institutionnelle au Service d'Information du Gouvernement (SIG), est venue enrichir ces deux années de master que je clos par un troisième stage, en conseil.

Pourquoi avoir choisi le Master communication, médias et industries créatives de l'École du management et de l'innovation ?

Plusieurs raisons complémentaires ont confirmé ce choix. La première est la structure évolutive et personnalisée du master. Elle permet à chacun de consolider des bases dans des domaines aussi variés que l’économie des médias, la propriété intellectuelle ou encore la stratégie d’entreprise, puis d’affiner ses appétences au fil des semestres. La seconde est le côté professionnalisant des enseignements, renforcé par l’expérience de terrain de l’année de césure et / ou par l’alternance. Enfin, sa singularité et sans aucun doute sa plus grande richesse : la diversité des profils des étudiants, tous plus créatifs et inspirants.

Si vous deviez choisir l'enseignement qui vous a le plus marqué au cours de votre master, lequel serait-il et pourquoi ?

Il est difficile de choisir. Les enseignements sont variés et apportent chacun une nouvelle perspective sur les métiers de la communication. Un point de vue macro sur le secteur avec le cours "Enjeux de la communication corporate de demain" (de Elisabeth Coutureau), une dimension pratique en communication de crise, des outils d'analyse en "fabrique et mesure de l'opinion publique" (de Bruno Cautrès) ...

Pour échapper au dilemme, je mentionnerais les ateliers de rhétorique et de mediatraining, essentiels. Les deux se font écho et nous offrent un formidable terrain de jeu pour expérimenter l’art oratoire sous tous les formats.

A quelques mois de la fin de vos études, quel parcours professionnel envisagez-vous ?

Je souhaite poursuivre dans le conseil en Communication corporate et publique, à la suite de mon stage de fin d’études. Les prochaines années s'annoncent palpitantes !

Un conseil à donner aux futurs étudiants du Master ?

Les semestres passent vite, profitez-en pleinement !

Mettez en pratique les enseignements du master, non seulement lors de vos stages, mais aussi dans le cadre de vos engagements personnels ou votre vie quotidienne. La communication est avant tout un domaine de curiosité et d'écoute : nourrissez-vous des talents et points de vue de vos camarades de promotion. L’ambiance dans ce master est vraiment sympathique et solidaire et contribue à en faire un master indéniablement inspirant!

Retour en haut de page