Former les entrepreneurs du changement

Répondre aux nouveaux défis de l'entreprise

L'École de management et de l'innovation a pour vocation de répondre aux enjeux complexes auxquels l'entreprise est désormais confrontée : non seulement les transformations numériques bouleversent l'ensemble des activités économiques mais l'entreprise est de plus en plus interpellée sur son rôle et sa responsabilité au regard du bien commun.

Former des acteurs économiques capables de repenser l'entreprise et son rôle dans la société

Forte de la longue tradition de formation aux métiers de l'entreprise de Sciences Po, l'École donnera aux étudiants les moyens d'appréhender la complexité et l'interpénétration des enjeux économiques, technologiques, politiques et sociaux en s'appuyant sur la recherche en sciences humaines et sociales qui est au cœur de l'identité de Sciences Po.

Favoriser l'approche pluridisciplinaire et multiculturelle, apprendre le management, développer une culture de l'innovation et un esprit entrepreneurial en s'appuyant sur le médialab et l'incubateur de Sciences Po, développer la gestion de projet constitueront autant d'ouvertures pour former des esprits agiles, curieux et créatifs.

Pour en savoir plus

Que deviennent nos diplômés ?

L’enquête jeunes diplômés 2019 portant sur la promotion 2017 montre une accélération de l’insertion sur le marché du travail des diplômés de Sciences Po : 87% des diplômés trouvent un emploi en moins de six mois (83,6% pour la promotion 2016). Ce chiffre conforte l’attractivité des étudiants de Sciences Po auprès des employeurs.

Plus nombreux dans un emploi stable (76%), ils sont aussi mieux rémunérés avec un salaire brut moyen annuel passant de 37k euros à 38,6k euros. Majoritairement, les diplômés 2017 sont très satisfaits de leur emploi comme le mesure le nouvel indicateur du bien-être au travail.

Découvrez tous les résultats de notre enquête !

L’enquête en 5 chiffres clés

  • 91 % des diplômés ayant décidé d’entrer dans la vie professionnelle sont en activité (le chiffre est stable par rapport à l’an passé)
  • 87 % ont trouvé leur premier emploi moins de 6 mois après l’obtention de leur diplôme (83,7 % dans l’enquête 2018)
  • 70 % travaillent dans le secteur privé (69 % dans l’enquête 2018)
  • 34 % débutent leur carrière hors de France (ce chiffre reste inchangé)
  • La rémunération brute annuelle moyenne (hors primes) s’élève à 38,6 K€ (37 K€ dans l’enquête 2018)

    Pour en savoir plus

Retour en haut de page