Le parcours civique : un humanisme en actes

S'engager au service des autres
  • Le parcours civique ©Sciences PoLe parcours civique ©Sciences Po

Le parcours civique propose aux étudiants d’appréhender la citoyenneté et la responsabilité sociale grâce à l'élaboration d’un projet personnel au service des autres. Se déroulant hors les murs de Sciences Po, le parcours civique amène les étudiants à découvrir une diversité de terrains, de structures, d’acteurs et de publics dans les domaines de l'éducation, de l'emploi, de l'environnement, de la justice, de la santé, de la paix, etc.

Cette mission de service répond également à un objectif pédagogique précis : former les étudiants par l’action. À travers la réalisation de leur projet personnel, ils acquièrent de l’autonomie, un sens de l’action publique, une ouverture d’esprit et une capacité à travailler collectivement. Ils dessinent également les premières pistes d’une orientation professionnelle grâce à la découverte de métiers et de structures.

Pour son stage de terrain, Guillaume Castan-Comet se rendra cet été dans un EHPAD dans la Creuse pour initier les personnes âgées au numérique.

Obligatoire, le parcours civique valide le diplôme de bachelor. Au cours de leur première année, les étudiants rédigent une lettre d’engagement, point de départ de leur réflexion sur le sujet choisi et de leur projet, et effectuent un stage de terrain d’un mois pendant l’été. En deuxième année, ils mènent un projet civique libre de façon individuelle ou collective. En troisième année, ils restituent et valorisent cette expérience à travers la rédaction d’un rapport.

Lors de la journée de lancement officiel du parcours civique, le sens et les enjeux de l’engagement au service de ses concitoyens ont été évoqués par les acteurs du champ social qui accueilleront les premiers étudiants.

En savoir plus