Qu'apprend-on au Collège universitaire ?

Entretien avec la Doyenne Stéphanie Balme
  • Stéphanie Balme, Doyenne du Collège universitaire ©Thomas Arrivé / Sciences PoStéphanie Balme, Doyenne du Collège universitaire ©Thomas Arrivé / Sciences Po

La pluridisciplinarité. La troisième année à l’étranger. L’histoire. La science politique. Étudier à Paris. Ne pas étudier à Paris. Chaque étudiant a sa raison bien à lui de choisir le bachelor de Sciences Po. Mais de quelles sciences humaines et sociales parle-t-on ? À quoi cela peut-il bien servir plus tard ? Entretien avec la Doyenne du Collège universitaire, Stéphanie Balme, sur cette formation “iconique” du parcours à Sciences Po.

Arturo, engagé dans la prévention des risques psycho-sociaux

Du côté de la vie
  • Arturo Garcia Gonzalez @Judith Azema / Sciences PoArturo Garcia Gonzalez @Judith Azema / Sciences Po

Arturo Garcia Gonzalez est étudiant en 2ème année de bachelor sur le campus de Poitiers. Né en France, il a vécu la majeure partie de sa vie au Mexique. Après avoir obtenu son bac au Lycée franco-mexicain de Mexico, il a choisi Sciences Po notamment pour la place accordée aux projets associatifs dans le cursus. Entretien avec un étudiant engagé, qui s’investit aujourd’hui, bien au-delà des murs du campus, dans la prévention des risques psycho-sociaux en milieu universitaire. 

"Sciences Po, c'est le Harvard français"

Notre programme de bourses pour l'Afrique
  • Sarah Indahy étudiante malgache ©Sciences PoSarah Indahy étudiante malgache ©Sciences Po

Le programme Sciences Po - MasterCard Foundation permet d’accompagner et de former des étudiants du continent africain talentueux et engagés. Témoignages d'étudiants bénéficiaires de ce dispositif.

Les rentrées des campus en vidéo

  • Étudiantes du campus de Poitiers ©Sciences PoÉtudiantes du campus de Poitiers ©Sciences Po

La rentrée à Sciences Po, c'est un tour de France des sept campus du Collège universitaire. Qu'en pensent les étudiants ? Pourquoi ont-ils choisi Sciences Po ? Quelles sont leurs premières impressions ? Découvrez notre reportage sur le terrain

"J'aimerais retourner en Afghanistan et travailler dans l'éducation"

Mohammad Ewaz, étudiant réfugié à Sciences Po
  • Portrait de Mohammad Ewaz ©Sciences PoPortrait de Mohammad Ewaz ©Sciences Po

Depuis le lancement de “Welcome Refugees” en 2016, 80 étudiants réfugiés et demandeurs d’asile ont été accompagnés par Sciences Po. Ce programme permet à des étudiants réfugiés de trouver leur voie, que ce soit au sein d’une formation à Sciences Po ou d’autres établissements. Mohammad Ewaz, en première année au campus du Havre, est passé par ce dispositif avant de rejoindre le Collège universitaire. Interview vidéo.

"Je suis partisane du leadership de service"

Astou Diouf, boursière Sciences Po - Mastercard Foundation
  • Astou Diouf ©Didier PazeryAstou Diouf ©Didier Pazery

Astou Diouf vient du Sénégal, elle fait partie de la première promotion des boursiers Sciences Po - Mastercard Foundation, un programme qui permet d’accompagner des étudiants du continent africain engagés.

"Le futur se construit aujourd'hui"

Fitiavana Andry, boursière Sciences Po - MasterCard Foundation
  • Fitiavana Andry ©Didier Pazery / Sciences PoFitiavana Andry ©Didier Pazery / Sciences Po

Elle vient de Madagascar et aimerait être de ceux qui compteront dans l’avenir de son pays. Fitiavana Andry fait partie de la première promotion des boursiers Sciences Po - MasterCard Foundation, un programme qui permet d’accompagner des étudiants du continent africain engagés.

La parole est un sport de combat

  • Bertrand Périer ©Brigitte Baudesson / JC LattèsBertrand Périer ©Brigitte Baudesson / JC Lattès

Avocat vedette du documentaire de Stéphane de Freitas et Ladj Ly, À voix haute, Bertrand Périer est l’un des grands défenseurs de l’art oratoire à Sciences Po. Chaque semaine, il enseigne aux étudiants que l'éloquence n’est pas innée et que ne pas savoir parler n’est jamais une malédiction. Bertrand Périer vient de publier La parole est un sport de combat, un livre de conseils pour mieux s’exprimer. Car, oui, l'art de la parole, cela s’apprend ! Entretien.

Engagé pour l'Afrique

Romaric Compaoré, étudiant en première année
  • Romaric Compaoré ©Didier Pazery / Sciences PoRomaric Compaoré ©Didier Pazery / Sciences Po

Il vient du Burkina Faso et travaille sur un projet pour faciliter l’accès à l’eau dans son village. Romaric Compaoré fait partie de la première promotion des boursiers Sciences Po - MasterCard Foundation, un programme qui permet d’accompagner et de former des étudiants du continent africain talentueux et engagés.

"Je veux rester proche des étudiants"

Nouvelle direction sur le campus de Poitiers
  • Pascale Leclercq ©Sciences PoPascale Leclercq ©Sciences Po

Elle a passé ses 20 dernières années au coeur du réacteur de la formation à Sciences Po : la direction des études et de la scolarité (DES). “J’ai commencé ma carrière au sein de la direction des systèmes d’information mais, très rapidement, j’ai eu envie de basculer du côté de la formation, le coeur de métier de l’école”, se souvient-elle. Il y a encore peu directrice du pilotage transversal au sein de la DES de Sciences Po, Pascale Leclercq vient d’entamer une nouvelle étape de sa carrière en devenant la toute nouvelle directrice du campus de Poitiers. Portrait.

Retour en haut de page