Bachelor of Arts and sciences : deux nouvelles licences interdisciplinaires

En savoir plus et candidater
  • Cours en amphithéatre ©Sciences PoCours en amphithéatre ©Sciences Po

Dès septembre 2021, Sciences Po proposera deux nouvelles doubles licences entre sciences et sciences humaines, dans le cadre de son Bachelor of Arts and Sciences, en partenariat avec Université de Paris. Ces deux doubles diplômes inédits permettront d'allier les sciences sociales et les mathématiques d'une part, avec la spécialité "Algorithmes et décisions", et d'autre part avec les sciences de la vie, grâce à la spécialité "Politiques du vivant et identités". Ces programmes en quatre ans seront dispensées sur les campus parisiens des deux établissements. 

Booster d’hiver 2020 : une passerelle vers le printemps

Voir le reportage
  • Soutenir les étudiants : "Booster"Soutenir les étudiants : "Booster"

Précarité numérique, éloignement familial, isolement… Tous nos étudiants ne sont pas égaux face aux cours à distance. Afin de réduire au maximum ces inégalités, Sciences Po a créé le programme Booster d’hiver. Lors d’une semaine passerelle entre les deux semestres, sur nos sept campus de France, des petits groupes d’étudiants sélectionnés en fonction de leurs résultats ont pu retrouver les bancs de l’école pour des sessions de renforcement académique en présentiel, et dans le respect des normes sanitaires en vigueur.

Enseignement : qu’est-ce que la pédagogie hybride ?

Entretien avec Delphine Grouès, Directrice de l’Institut des Compétences et de l’Innovation
  • Delphine Grouès ©Thomas Arrivé / Sciences PoDelphine Grouès ©Thomas Arrivé / Sciences Po

Après un semestre de printemps qui a basculé en ligne dans l'urgence, le semestre d'automne démarre à Sciences Po sous le signe du "double campus", avec des cours au format largement réinventé. À quelques jours de la rentrée fixée au 14 septembre 2020, tour d'horizon de cette réinvention pédagogique avec Delphine Grouès, Directrice de l'Institut des compétences et de l'innovation. 

Une rentrée inédite et novatrice

Sciences Po met en place le modèle du "double campus"
  • Étudiante sur le campus de Reims © Paul Rentler / Sciences PoÉtudiante sur le campus de Reims © Paul Rentler / Sciences Po

Comment organiser la rentrée universitaire dans le contexte actuel ? Après un semestre à distance, Sciences Po continue de se mobiliser afin de garantir à tous ses étudiants une scolarité complète et exigeante, fidèle à sa vocation de former des esprits libres, engagés et critiques, structurés intellectuellement par la recherche, les expériences de terrain et les contacts avec les professionnels, et de leur donner les moyens d’agir plus que jamais dans un monde incertain.

Keep Learning : comment Sciences Po est passé en ligne

Entretien avec Bénédicte Durand, Directrice de la formation
  • Keep Learning : pas de confinement pour les idées ! ©Alexander Trou/ShutterstockKeep Learning : pas de confinement pour les idées ! ©Alexander Trou/Shutterstock

14 000 étudiants issus du monde entier et sur tous les continents, 700 cours par jour : le passage en ligne imposé par la crise sanitaire a constitué un défi inédit pour Sciences Po. C’est aussi l’opportunité d’inventer de nouvelles façons d’apprendre et d’enseigner. Bénédicte Durand, Directrice de la formation, raconte l’énergie déployée par toutes les communautés dans cette aventure qui transformera durablement Sciences Po.  

Sciences + Sciences Po : une double licence inédite

Deux nouveaux programmes ouverts dès la rentrée 2020
  • Portes ouvertes 2019 sur le campus de Reims @Paul Rentler/Sciences PoPortes ouvertes 2019 sur le campus de Reims @Paul Rentler/Sciences Po

Dès la rentrée universitaire 2020, une nouvelle double licence interdisciplinaire, le Bachelor of Arts and Sciences (BASc), sera proposée aux étudiants de première année, en partenariat avec des établissements universitaires français. Ce double cursus en quatre ans associe sciences et sciences humaines et sociales pour apprendre à penser et agir face aux défis de notre siècle. Les deux premiers parcours ciblent en particulier celui de la transition écologique. 

À la découverte de la calligraphie

Un atelier artistique pour approfondir l’apprentissage de l’arabe
  • Vue d'une calligraphie arabe dessinée sur une feuille blanche ©Sciences PoVue d'une calligraphie arabe dessinée sur une feuille blanche ©Sciences Po

Sur le campus de Menton, les étudiants de Sciences Po apprennent l’arabe…  en dessinant. Chaque semaine, leur professeur Mohammad Abouelseoud leur propose en effet un cours de calligraphie. Un atelier artistique à la croisée du cours de langue, de l’écriture et du dessin.

Une semaine de visites exceptionnelles à Vienne

Nancy en séjour d'étude en Autriche
  • Deux étudiants à l'Opéra de Vienne ©Sciences PoDeux étudiants à l'Opéra de Vienne ©Sciences Po

Depuis 15 ans, les étudiants du campus de Nancy se rendent pendant une semaine à Vienne, Bruxelles ou Berlin pour y effectuer un séjour d’étude. Cette année, la promotion de première année s’est rendue dans la capitale autrichienne. Au programme : des visites d’institutions européennes et internationales, des rencontres avec des experts et des politiques… mais aussi la culture avec une visite célèbre du célèbre opéra de Vienne. Retour en vidéo sur un séjour riche d’enseignements.

Engagement civique et parcours étudiants

  • Caroline Pernes, étudiante du Collège Universitaire ©Sciences PoCaroline Pernes, étudiante du Collège Universitaire ©Sciences Po

Le 25 janvier, les étudiants en première année du Collège universitaire, sur le campus de Paris, étaient invités à découvrir le Parcours civique. Né en 2017 avec la réforme du Bachelor, ce projet pédagogique se déploie sur les trois années de formation de leur curriculum.

"Sciences Po, c'est le Harvard français"

Notre programme de bourses pour l'Afrique
  • Sarah Indahy étudiante malgache ©Sciences PoSarah Indahy étudiante malgache ©Sciences Po

Le programme Sciences Po - MasterCard Foundation permet d’accompagner et de former des étudiants du continent africain talentueux et engagés. Témoignages d'étudiants bénéficiaires de ce dispositif.

Retour en haut de page