DYNAMOB - Dynamiques de mobilisation

Le projet

Le projet « Dynamiques de mobilisation » (Dynamob) est une enquête par panel qui interroge les mêmes individus au moins quatre fois par an entre 2013 et 2017. Cette enquête permet donc de couvrir à la fois des périodes de « politique ordinaire » et cinq grandes élections des municipales de 2014 aux législatives de 2017.

L’enquête s’inscrit dans le cadre du panel ELIPSS de DIME-SHS. Ce panel a été développé en France en s’inspirant du LISS Panel (CenterData - Tilburg, Pays-Bas) et le KnowledgePanel (KnowledgeNetwork, Etats-Unis). Il consiste en un échantillon de personnes âgées de 18 à 75 ans tiré aléatoirement par l’INSEE dans le recensement de la population. ELIPSS se singularise par son mode de collecte principal : une tablette tactile et un abonnement internet sont en effet proposés à tous les panélistes.  L’échantillonnage aléatoire et l’inclusion des personnes sans accès internet sont les premiers éléments indispensables pour réaliser des enquêtes internet statistiquement valides. La mise à disposition de tablettes devrait favoriser la participation à ELIPSS et ainsi réduire le biais d’attrition qui pénalise si souvent les panels de long terme.

Dynamob permet d’analyser les logiques de formation des préférences et de choix face à différents types d’élections (municipales et européennes en 2014, régionales en 2015, présidentielle et législatives en 2017), en somme de passer des individus aux électeurs. Par ailleurs, le projet vise à mieux comprendre la « politique des temps ordinaires » : hors élections, les individus sont-ils plutôt conformes aux attendus du paradigme minimaliste (Converse 1964) ou se rapprochent-ils des « monitorialcitizens » (Schudson 1998), capables de « garder un œil sur la scène » tout en menant leurs autres activités sociales ?

Dynamob est animé par des équipes issues de Sciences Po Bordeaux, Sciences Po Grenoble et Sciences Po Paris. Particulièrement attaché à l’ouverture aux communautés scientifiques nationales et internationales, le projet rendra les données accessibles à l’ensemble de la communauté scientifique dès leur production.

Le projet Dynamob a obtenu un financement Scientific Advisory Board de Sciences Po (SAB) pour assurer les vagues d'enquête de 2015 et 2016.

Pour en savoir plus

L'équipe