CEE Digests-Why research matters

CEE Digests-Why research matters

Analyse par les chercheurs du CEE
  • @MagicBones-shutterstock - Livres dans une bibliothèque@MagicBones-shutterstock - Livres dans une bibliothèque

Le CEE a ouvert sa collection d’interviews CEE Digests-Why research matters en présentant les publications des chercheurs

Olivier Rozenberg, Associate Professor à Sciences Po (CEE), a initié en 2022 aux côtés de Nicola Lupo, professeur en droit constitutionnel à l'Université Luiss Guido Carli de Rome, un nouvel enseignement portant sur une approche comparée du parlementarisme.

À travers cet entretien, Olivier Rozenberg présente les enjeux abordés dans ce cours.

Accéder à la retranscription de la vidéo (94 Ko)

Clément Carbonnier et Bruno Palier (CEE) proposent dans leur ouvrage "les femmes, les jeunes et les enfants d'abord. Investissement social et économie de la qualité" (Puf, Février 2022),  une stratégie de la qualité pour toutes et tous.

2 perspectives de présentation de l'ouvrage en vidéo et podcast

Il s'agirait d'un nouveau contrat social fondé sur des politiques publiques d’investis­sement social inclusives et une montée en qualité généralisée du système productif. Il permettrait  de garantir la qualité de la vie et des emplois de toutes et tous au nom d’une plus grande justice sociale.

Bruno Palier apporte à travers ce podcast des éclairages sur ses préconisations relatives à l'investissement social et une économie de la qualité.

Accéder à la retranscription de la vidéo (140Ko)
 

Accéder à la retranscription de l'interview (138Ko)

Roberto Rodriguez presents the WHIG (What is governed in cities?)

Roberto Rodriguez was recently a PhD candidate at the Center for European Studies and Comparative Politics (CEE). His project thesis was about the “interdependence between public policy areas in large metropolises: a comparative case study of Mexico City and Paris”.

Actually, he is a postdoc at the CEE and working on the links between housing and environmental policies.

 

Accéder à la retranscription de l'interview (128Ko)

Emiliano Grossman présente son ouvrage co-écrit avec Isabelle Guinaudeau « Do elections (still) matter? » (Oxford University Press, décembre 2021) dans lequel est proposée une étude ambitieuse des mandats démocratiques de cinq pays: l'Allemagne, la France, le Danemark, l’Italie et le Royaume-Uni à travers le prisme de la fixation de l'agenda politique depuis les années 1980.

Les résultats de recherche contribuent à un renouvellement des théories de la représentation par le mandat et conduisent à remettre en question une grande partie de la littérature de politique comparée selon laquelle les systèmes majoritaires sont plus réactifs que les systèmes consensuels.

Accéder à la retranscription de la vidéo (193Ko)

Florence Haegel, Professeure à Sciences Po, Directrice du CEE, présente son article "Political Socialisation : Out of Purgatory ?", paru le 9 février 2021 dans la revue European Journal of Sociology / Archives Européennes de Sociologie, Cambridge University Press, où elle met en perspective la recherche contemporaine sur la socialisation politique.

Elle présente les raisons de la crise de ce domaine de recherche en 1970 puis porte son attention sur les études post-crise en commençant par la socialisation politique des enfants.

Florence Haegel explore ensuite la socialisation politique tout au long de la vie et la manière dont elle s'est développée autour de quatre dynamiques de recherche : l'étude de la socialisation civique et politique des adolescents et des jeunes adultes ; le renouvellement générationnel ; les effets socialisants de la mobilisation politique ; les processus et agents de la socialisation politique secondaire des adultes.

Enfin, la dernière partie de l'article s'interroge sur ce qui relève du politique dans la socialisation politique.

Accéder à la retranscription de la vidéo (143Ko)

Philippe Bezes, Directeur de recherche CNRS et Florence Descamps, maître de conférences, EPHE, PSL présentent le troisième volume de leur ouvrage" Le mouvement RCB ou le rêve d’un gouvernement rationnel 1962-1978. L’invention de la gestion des finances publiques" portant sur la rationalisation des choix budgétaires (RCB). Ouvrage co-dirigé avec Sébastien Kott, Professeur, université de Poitiers.

Par une approche interdisciplinaire d’historiens, d’historiennes, de sociologues, de politistes et de juristes, cet ouvrage présente les nombreuses dimensions de la RCB en tant que première grande réforme de l’administration française sous la Vème République. Elle constitue aussi la première tentative d’une introduction généralisée du management dans la gestion des finances publiques.

Enfin, après avoir restitué la généalogie de cette réforme, l'ouvrage montre comment la RCB se situe à la charnière de deux périodes et de deux conceptions du pilotage de l’État central à travers l'étude des dynamiques de réforme classées sous le vocable de rationalisation des choix budgétaires.

Accéder à la retranscription de la vidéo (168Ko)

Florence Faucher, Professeure,Sciences Po, CEE, et Gérôme Truc, Chargé de recherche CNRS, ISSP,  présentent l'ouvrage qu'ils ont co-dirigé "Face aux attentats" (novembre 2020).

Par une approche pluridisciplinaire en sciences sociales, cet ouvrage offre des clés de compréhension des effets et des réactions de la société française (de la rue aux réseaux sociaux, et des victimes aux dirigeants politiques)  face aux attentats de novembre 2015 et juillet 2016.

Accéder à la retranscription de la vidéo (163Ko)

Cyril Benoît, chercheur CNRS & Olivier Rozenberg, Associate professor,  à Sciences Po, CEE présentent l’ouvrage qu’ils ont co-dirigé intitulé The Handbook of Parliamentary Studies Interdisciplinary Approaches to Legislatures  (Edward Elgar Publishing, 2020).

Ce manuel exhaustif adopte une approche multidisciplinaire de l’étude des parlements, offrant un aperçu novateur des aspects clés des législatures, des institutions législatives et de la politique législative.

Dominique Boullier, Professeur des Universités en sociologie à Sciences Po et membre du CEE nous permet, avec sa dernière publication, de nous interroger sur ce sujet d’actualité Comment sortir de l’emprise des réseaux sociaux (Le Passeur, 2020).

Grâce à son approche multidisciplinaire, l’auteur renouvelle en profondeur notre conception de ces plateformes et offre des solutions innovantes pour les utiliser sans les subir.

Patrick Le Galès, Directeur de recherche CNRS au CEE  et Doyen de l'Ecole urbaine de Sciences Po nous présente l’ouvrage collectif qu’il a dirigé Gouverner la métropole parisienne. État, conflits, institutions, réseaux (Les Presses de Sciences Po, 2020). 

Nourrie de recherches originales, cette analyse documentée éclaire avec précision les dynamiques politiques et institutionnelles d’une métropolisation inachevée.;

Cette interview avec Bruno Palier, Directeur de recherche CNRS, est consacrée à son dernier ouvrage : "Growth and Welfare in Advanced Capitalist Economies. How have Growth Regimes evolved?", co-dirigé avec Anke Hassel.

  • Bruno Palier revient ici sur le caractère innovant d'une réflexion qui fait dialoguer deux champs de la recherche : celui dédié à l'analyse des régimes de croissance et celui spécialisé sur l’État providence et les réformes de la protection sociale. (Février 2021)

Matthias Thiemann, Associate Professor  au CEE présente The Reinvention of Development Banking in the European Union: Industrial Policy in the Single Market and the Emergence of a Field (Daniel Mertens, Matthias Thiemann  and Peter Volberding (eds.), OUP, 2021).

L’ouvrage propose une analyse de la façon dont les banques nationales de développement sont spécifiquement touchées par les réglementations et les contraintes de l’UE.

Bruno Palier nous présente son ouvrage Réformer les retraites (Presses de Sciences Po)

Ancré dans l’actualité des débats français et européens, l’ouvrage de Bruno Palier Réformer les retraites (Presses de Sciences Po, juin 2021) permet de saisir la teneur ainsi que la portée des grandes réformes des systèmes de retraites en France depuis 1993 à partir des exemples allemand, britannique, italien, néerlandais et suédois.

Bruno Palier propose une analyse comparative des choix des modèles ainsi que de leur mise en œuvre par les gouvernements européens. Inévitablement politique, le choix d’un modèle sous-tend, en effet, d’importants arbitrages dans la redistribution intergénérationnelle, entre les hommes et les femmes, et entre les groupes sociaux.

Accéder à la retranscription de l'interview (163Ko)

Retour en haut de page