Florence Ecormier-Nocca

Doctorante contractuelle en science politique


Diplômée du Master de sociologie politique comparée de Sciences Po, Florence Ecormier-Nocca est doctorante au Centre d'Études Européennes (CEE) de Sciences Po depuis septembre 2016.

Doctorante sous contrat "double culture" de l'Université Sorbonne Paris Cité, elle réalise une thèse en science politique et machine learning (champ de l'informatique) sous la direction de Nicolas Sauger (CEE) et de Mohamed Nadif (LIPADE, Université Paris Descartes). Sa thèse explore la diversité idéologique des députés d'un même parti politique à partir de leur activité sur Twitter en Espagne, en France et au Royaume-Uni.

Thème de recherche

Partis politiques, Réseaux sociaux, Cohésion partisane, Députés, Machine Learning, Espagne, France, Royaume-Uni

Thèse : La diversité intra-partisane comme stratarchie. L'impact de l'organisation territoriale des partis politiques sur la cohésion des parlementaires. (Intra-party diversity as stratarchy. The impact of parties’ territorial organisation on parliamentary party cohesion), sous la co-direction de Nicolas Sauger et de Mohamed Nadif (LIPADE, Université Paris Descartes)
	

.