Emeline Fourment

Docteure
ATER à l'Université de Rouen


Emeline FourmentEmeline Fourment est docteure en science politique (spécialité sociologie politique comparée) depuis janvier 2021. Intitulée "Théories en action. Appropriations des théories féministes en milieu libertaire à Berlin et Montréal", sa thèse propose une sociologie du militantisme féministe libertaire et des théories féministes. Ses recherche actuelles portent sur les enjeux de justice que posent les violences sexuelles et sur les mobilisations sur les questions de santé.

Thèmes de recherche

sociologie des mouvements sociaux, sociologie des idées politiques, socio-histoire des savoirs, études de genre, violences sexuelles, santé

Publications récentes

  • (2020) « Femmes en noir. Stéréotypes de genre dans les black blocs. » La Vie des Idées [En ligne] 
  • (2019) « 'Une 'dinosaure chercheuse' dans le milieu libertaire allemand. Effets d'une double casquette de chercheuse et de militante » Bulletin de méthodologie sociologique, 2019, vol. 144, p. 55–75
  • (2017) « Militantismes libertaire et féministe face aux violences sexuelles. Le cas de la gauche radicale de Göttingen. ». Sociétés Contemporaines, vol. 3 n°107, p.109-130
  • (2017) « Le clivage matérialisme vs queer : un conflit générationnel ? La conciliation des approches féministes dans le militantisme féministe de Göttingen ». Nouvelles Questions Féministes, Dossier « Nouvelles formes de militantisme féministe », numéro 36/1, p. 48-65
	
Retour en haut de page