Blandine Mesnel

Doctorante en science politique


Blandine Mesnel est doctorante en science politique au Centre d'études européennes et de politiques comparées depuis 2015. Elle est aussi attachée temporaire d'enseignement et de recherche en science politique (section 04) à l'Université de Lorraine, depuis septembre 2020.

Elle soutiendra prochainement sa thèse intitulée "Des formulaires administratifs pour gouverner l'agriculture : une comparaison des rapports des agriculteurs à la Politique agricole commune et des policy feedbacks, en France et en Espagne".  Cette thèse a été dirigée par Philippe Bezes et elle a bénéficié d'un financement doctoral de l'ADEME (programme thèses, trois ans).

Résumé de la thèse

Cette thèse étudie les rapports ordinaires des agriculteurs aux démarches administratives en France et en Espagne, dans le contexte de la programmation 2014-2020 de la Politique agricole commune (PAC). Elle permet de comprendre comment le travail administratif, à l’interface des gouvernants et des gouvernés, influence la façon dont les politiques publiques produisent des effets sur les citoyens et leur rapport au politique. L’enquête s’appuie sur une approche comparative et « par le bas » de l’action publique. Elle s’est déroulée dans plusieurs espaces (privés, administratifs, syndicaux) et à plusieurs niveaux (local, national et européen) de la mise en œuvre de la PAC, en France et en Espagne. Elle repose sur des observations, des analyses de sources écrites et 151 entretiens individuels et collectifs avec des agriculteurs et des acteurs publics ou privés qui participent à la mise en œuvre. Les résultats montrent que les expériences administratives des agriculteurs revêtent trois dimensions : la matérialité des démarches ainsi que le jugement des agriculteurs à leur égard sont proches en France et en Espagne, tandis que les coûts qu’elles occasionnent sont plus importants en France. Les médiations administratives des aides, aux guichets et dans les espaces nationaux de mise en œuvre de la PAC, expliquent les variations entre les deux pays. La complexité administrative ressentie par les agriculteurs produit ensuite des policy feedbacks : elle participe à transformer les identités professionnelles, favorise un sentiment de disqualification sociale, encourage la défiance politique et décourage la mobilisation collective, pour un effet cependant marginal sur les agendas de réforme de la PAC.

Mots clés : PAC 2014-2020 ; France-Espagne ; agriculteurs ; contrainte administrative ; paperasse ; policy feedbacks ; méthodes qualitatives ; comparaison multi-niveaux

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

Mesnel, B. 2018. « Socialiser à la biodiversité à travers la néo-libéralisation de la PAC ? Les limites bureaucratiques de la conditionnalité et du paiement vert du point de vue des agriculteurs », Développement durable et territoires, vol.9(3), 19p.

Mesnel, B. 2017. « Les agriculteurs face à la paperasse. Policy feedbacks et bureaucratisation de la Politique agricole commune », Gouvernement et action publique, 2017/1, n°1, p. 33-60. 

Chapitre dans un ouvrage collectif

Mesnel, B. 2020. « Impulser le changement depuis Bruxelles ? La mise en œuvre des « Surfaces d’intérêt écologique » en France et en Espagne. », dans Arrignon M. et Bosc C. (dir.), Les politiques d’agroécologie, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, p. 97-112. 

Recensions d’ouvrages

Mesnel B. 2020. Recension de « Bernardo Zacka. 2017. When the State Meets the Street. Public Service and Moral Agency, Harvard University Press », dans Revue française de science politique.

Mesnel, B. 2020. Recension de « Donald Moynihan, Pamela Herd. 2018. Administrative Burden: Policymaking by Other Means », Russel Sage Foundation Press », dans Gouvernement et action publique.

Mesnel, B. 2016. Recension de « Hubert Peres, Christophe Roux (dir.). 2016. La démocratie espagnole. Institutions et vie politique, Presses Universitaires de Rennes », dans Revue internationale de politique comparée, 23, p. 552-556.   

Enseignements

Personnel politique et administratif, Cours magistral - Université de Lorraine - M1 science politique, M1 IAE Nancy (24h CM, 2020)

Enjeux politiques du monde contemporain, Cours magistral - Université de Lorraine – IAE Nancy, L2 AES (18h CM, 2020)

Instruments et politiques environnementales et sectorielles (avec Charlotte Halpern) AgroParisTech – Master spécialisé, (24h, 2018-2019/2019-2020)

Champ politique, École supérieure d’agriculture d’Angers – Cursus ingénieurs, 3ème année (4h30 CM, 4x1h30TD, 8x1h30 TP, 2018-2019/2019-2020)

Politique comparée, Sciences Po – Niveau Bachelor (2ème année) – cours magistral d’Olivier Rozenberg (24h TD, 2018-2019)

Statistiques d’enquête (avec Anja Durovic), Sciences Po – Niveau Master École d’affaires internationales (12h CM et 12h TD, 2016-2017)

Assistante pédagogique du cours « Politiques Publiques » - cours magistral d’Yves Surel, Sciences Po – Niveau Master – École d’affaires publiques (2015-2016, 2016-2017)

Thème de recherche

Sociologie de l’action publique ; sociologie des administrations publiques ; policy feedbacks ; travail bureaucratique et paperasserie (red tape) ; sociologie des mondes agricoles ; Politique agricole commune

Thèse : Des formulaires administratifs pour gouverner l'agriculture : une comparaison des rapports des agriculteurs à la Politique agricole commune et des policy feedbacks, en France et en Espagne
	

.